Climat – Environnement

CARTE | Un séisme de magnitude 3.7 au large de Saint-Malo

Par Mélodie Pépin et Quentin Chillou, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel jeudi 26 février 2015 à 11:50

L'épicentre du séisme entre la Bretagne et la Normandie - saisie d'écran
L'épicentre du séisme entre la Bretagne et la Normandie - saisie d'écran © http://renass.unistra.fr/

Dans la nuit de mercredi à jeudi, la terre a tremblé en Bretagne. La secousse a été ressentie peu avant minuit dans la région de Saint-Malo. L'épicentre était à une cinquantaine de kilomètres au large de Saint-Malo.

Pas un gros séisme, mais la terre a tremblé mercredi soir en Bretagne. Le Bureau central sismologique français a enregistré à 23h55 un tremblement de terre de magnitude 3.7 entre les côtes de l'île de Jersey et les côtes de Saint-Malo. L'épicentre se trouve à 31 km de Saint-Hélier à Jersey, et 56 km de Saint-Malo. La secousse a été ressentie sur l'ile anglo-normande, à Saint-Malo, et Paimpol. Même magnitude enregistrée par l'Euro-Med Seismological Centre.

 

Le séïsme a été ressentie à Saint-Malo, Paimpol et Saint-Hélier - Aucun(e)
Le séïsme a été ressentie à Saint-Malo, Paimpol et Saint-Hélier

 

Les petits séismes sont courants en Bretagne. Le dernier remonte à décembre 2014, au large de Vannes dans le morbihan, d'une magnitude similaire. Depuis 1980, plus de 1000 séismes ont été comptabilisés en Bretagne selon les données du RéNaSS, mais pour la plupart, d'une magnitude inférieure à 5.4.

Les séismes en Bretagne depuis 2000 - Aucun(e)
Les séismes en Bretagne depuis 2000

 

"J'ai entendu le bruit des verres" - Viviane à Plurien

Viviane a ressenti la secousse à Plurien dans les Côtes-d'Armor (entre Saint-Malo et Saint-Brieuc). "Ça m'a réveillée. J'ai entendu le bruit des verres. J'ai senti la secousse, la vibration du crystal. Ça a été très rapide."

Viviane a ressenti le séïsme à Plurien dans les Côtes-d'Armor

"La Bretagne est toujours en train de se déformer" - Philippe Steer, chercheur en géologie

Le massif armoricain est soumis à des frictions de croute terrestre au nord et au sud de manière constante. Selon Philippe Steer, maître de conférence à l'université Rennes 1, la Bretagne est "une ancienne zone de déformation, une ancienne chaine de montagne ", dont nous avons hérité des failles. Pour un tel séïsme, la roche en profondeur se déplace de quelques millimètres à peine sur une zone de quelques mètres seulement.

La Bretagne, zone de déformation géologique