Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le projet Center Parcs à Roybon

Center Parcs à Roybon : la droite réclame des comptes à Jean-Jack Queyranne

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu Isère
Manuel

Ce vendredi le groupe d'opposition de droite au conseil régional Rhône-Alpes a fait voter un voeu pour la défense du projet Center Parcs, soutenu un temps par le président socialiste Jean-Jack Queyranne. Le voeu est rejeté mais le débat politique continue.

Valence le 06 02 2008 Patrick Labaune
Valence le 06 02 2008 Patrick Labaune © Maxppp

La région Rhône-Alpes ne soutient plus le projet de Center Parcs à Roybon. Le président Jean-Jack Queyranne avait déjà pris ses distances la semaine dernière. Il demandait l'arrêt des travaux jusqu'à la décision de justice. Ce vendredi après-midi, les élus de droite ont obligé le conseil régional dans son ensemble à se positionner. Eux réclamaient un vote de soutien au center parcs. Vœu rejeté par la majorité de gauche. Ce qui met très en colère Patrick Labaune, le député drômois et conseiller régional UMP. Il dénonce "une attitude politicienne à un an des régionales".

La tension également sur le terrain

Sur place, le conflit autour du projet de Center parcs à Roybon déborde à Montrigaud. Le village drômois est distant de quelques kilomètres du chantier isérois. Ce vendredi, des tags ont été découverts sur plusieurs panneaux routiers de la commune avec l'inscription ZAD, pour zone à défendre. Des militants radicaux, des zadistes, campent depuis plus d'une semaine sur le site du Center Parcs dans la forêt des Chambarrans. Ont-ils un lien avec ces dégradations ? Le conseil général qui a la charge des routes a porté plainte. Les panneaux les plus importants (stop, cédez le passage.. etc) ont été remplacés dès vendredi. Les panneaux de direction seront plus longs à changer.

Center Parcs à Roybon : la droite réclame des comptes à Jean-Jack Queyranne

→ DOSSIER - Le projet Center Parcs à Roybon

Choix de la station

À venir dansDanssecondess