Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Chaîne des Puys - Faille de Limagne : le premier anniversaire du classement UNESCO

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

La Chaîne des Puys - Faille de Limagne a été classé patrimoine mondial naturel UNESCO le 2 juillet 2018. La première bougie anniversaire sera soufflée le 6 juillet prochain, avec des animations au pied et au sommet du Puy de Dôme.

La façade du Conseil Départemental du Puy-de-Dôme
La façade du Conseil Départemental du Puy-de-Dôme © Radio France - Emmanuel Moreau

Puy-de-Dôme, France

C'est une poussière à l'échelle géologique et des volcans de la chaîne des puys, mais c'est une date qui compte. Le samedi 6 juillet, les festivités se concentreront au pied et au sommet du Puy de Dôme: escape game, concerts, visites guidées, marché de producteurs, etc... Le programme complet est à retrouver sur le site du Conseil Départemental du Puy-de-Dôme.

Mais après le classement, il faut maintenant faire vivre cette étiquette de patrimoine mondial naturel. Cela veut dire d'abord accueillir les touristes supplémentaires. Ils étaient environ 12 à 15% de plus l'été dernier, alors que l'effet UNESCO n'avait pas vraiment eu le temps de jouer. Ils devraient être 20 à 30% en plus à terme. Cela représente beaucoup de monde quand on sait qu'environ 600.000 visiteurs montent chaque année au sommet du Puy de Dôme (dont les 2/3 utilisent le Panoramique des Dômes).

Une marque chaîne des puys

Le Puy de Dôme qui est évidemment le site le plus visité, devant Vulcania, Lemptégy et le puy Pariou. L'enjeu aujourd'hui est d'éviter cette concentration et de mieux répartir les touristes sur l'ensemble de la chaîne des puys. Cela passe par exemple par "l'ouverture" (le déboisement partiel) de certains volcans pour mieux faire apparaître leur forme. C'est ce qui est en train de se faire sur le puy de Chaumont. C'est ce qui a déjà été fait sur le puy de Combegrasse qui accueille 10 à 15.000 visiteurs chaque année alors qu'il était encore ignoré il y a peu.

Autre idée: mettre en valeur la faille de Limagne, inséparable pour l'UNESCO de la chaîne des puys. Un point d'observation devrait être installé sur le plateau de Gergovie, le meilleur endroit pour observer ce paysage d'un seul regard. Et des "entrées" pour capter des touristes seront installées, au sud (Montlosier) et au nord (Volvic).

Enfin le Conseil Départemental du Puy-de-Dôme va créer une marque Chaîne des Puys. Elle permettra de définir ce qu'il est possible de faire ou non sur le site, avec pourquoi pas la mise en vente de produits dérivés. La promotion de la chaîne des puys sera confiée à un chef de projet. Il aura pour mission d'animer le travail de tous les acteurs (économiques, touristiques, collectivités) qui interviennent sur le site classé au patrimoine mondial.