Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Chaleur : l'Isère va traverser un épisode caniculaire pour au moins 15 jours

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Isère

La canicule approche à grands pas ! Les températures vont grimper haut dans toute la France et l'Isère ne sera pas épargnée. À Grenoble, on devrait flirter ce lundi avec les 35°C avant d'approcher les 40°C en milieu de semaine. Détails sur cet épisode caniculaire redoutable.

Le mercure pourrait atteindre les 40°C à Grenoble
Le mercure pourrait atteindre les 40°C à Grenoble -

Il va faire très chaud cette semaine en Isère. Météo France prévoit des températures caniculaires dès ce lundi. Le mercure devrait continuer de grimper jusqu'en milieu de semaine sans perturbations pour se rafraîchir. Un épisode caniculaire à ne pas sous-estimer qui devrait durer au moins jusqu'au 7 juillet selon les prévisions de Météo France.

Asphyxie en plaine, de l'air en montagne

"Toutes les zones de plaine, aussi bien la vallée du Rhône que le Nord-Isère, le Grésivaudan et la région de Grenoble, seront touchées", avance Serge Taboulot, responsable du centre départemental de Météo France en Isère. Et il ne faut pas compter sur le vent pour nous rafraîchir, car "on va être dans un épisode d'été caniculaire pas totalement calme au niveau de l'air. Mais c'est presque plus inquiétant car on pourrait comparer cet air extrêmement chaud à ce qui sort d'un sèche-cheveux."

Cela pose un gros problème puisque cet air chaud limite le refroidissement nocturne auquel notre corps est habitué et dont il a besoin. Pour trouver du frais, il va donc falloir monter un peu : "Il fera un peu moins chaud, surtout la nuit, en montagne. Les valeurs seront beaucoup moins impressionnantes sur le plateau du Vercors, en vallée de Chartreuse ou même dans nos stations du Sud-Isère."

En cas de fortes chaleurs, pensez à vous hydrater et à veiller sur les personnes les plus fragiles - Aucun(e)
En cas de fortes chaleurs, pensez à vous hydrater et à veiller sur les personnes les plus fragiles -

Un épisode proche de 2003

On ne sait pas encore combien de temps cet épisode caniculaire va durer. "Météo France réserve son pronostic car la modélisation de l'atmosphère ne nous donne pas tous les jours de certitudes exactes sur la fin de cet épisode", tempère Serge Taboulot. Toutefois, il compare cette vague de chaleur à la dramatique canicule d'août 2003 : "On peut faire un parallèle entre les deux, à la différence que l'épisode actuel est extrêmement plus précoce. D'autre part, les prévisions de valeurs de températures à la fois nocturnes et de journées sont presque plus pessimistes qu'en 2003. On pourrait battre des records absolus."