Climat – Environnement

Chaleur : les records ne sont pas tombés en Bretagne

Par Annaïg Haute et Christophe Dewaele, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel mercredi 21 juin 2017 à 17:52

La chaleur commence à redescendre ce jeudi.
La chaleur commence à redescendre ce jeudi. © Radio France - Annaïg Haute

La chaleur est étouffante en Bretagne, mais seule l'Ille-et-Vilaine est considérée en canicule. Les records historiques de température n'ont cependant pas été battus et le mercure va redescendre vers des normales de saison dans les prochains jours.

Chapeau, jupe et bermuda... panoplie estivale de rigueur ces derniers jours en Bretagne. L'Ille-et-Vilaine a été placée en vigilance orange à la canicule. Finistère, Morbihan et Côtes-d'Armor sont en alerte jaune. Pour autant, les records de chaleur qui datent de 1976 n'ont pas été atteints.

35,4 degrés (à l'ombre!) dans le bassin rennais

Sébastien Decaux est un malouin, professeur d'histoire-géographie et consultant météo à France Bleu Armorique, il explique : "C'est l'Ille-et-Vilaine qui a été concernée par cette vague de chaleur, notamment le bassin rennais, où on a relevé 35,4 degrés. On parle de canicule car sur ce département cette forte chaleur a duré plus de 3 jours. Sur le Finistère ou le Morbihan, comme ça a duré moins longtemps, le mot canicule n'est pas admis, on parlera plutôt de vagues de forte chaleur pour les départements à l'ouest de la Bretagne"

On a tutoyé les records !

A Brest, le record de température n'est pas tombé. " 32,6 degrés ont été enregistré mardi. On a tutoyé les records, mais ils n'ont pas été battus. 33,3 degrés c'était le précédent record à Brest en 1976".

La vague de chaleur touche à sa fin, les températures amorcent une baisse

La baisse est désormais sensible dans le Finistère, les Côtes- d'Armor et le Morbihan. Il faut s'attendre à des températures de 22 à 25 degrés ce jeudi, et de 21 à 24 degrés ce vendredi. Comme tous les jours, France Bleu vous donnera la météo précise en Bretagne après chaque journal.

Vers un été sec

" Les modèles météo, envisagent plutôt pour cet été une persistance des conditions sèches, explique Sébastien Decaux, on pourrait être au delà des normes de saison en terme de température, mais il faut rester prudent. "