Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Climat – Environnement

Châteauroux : la marche pour le climat rassemble citoyens et gilets jaunes

samedi 26 janvier 2019 à 13:06 Par Aurore Richard, France Bleu Berry

Des marches pour le climat sont organisées un peu partout en France ce 26 janvier, notamment au Mans ou à Lille. C'est le cas aussi à Châteauroux, ce samedi matin avec un cortège d'une soixantaine de personnes, dont une dizaine de gilets jaunes.

Cette marche pour le climat est la première de l'année 2019.
Cette marche pour le climat est la première de l'année 2019. © Radio France - Aurore Richard

Châteauroux, France

Ils sont une soixantaine de citoyens et de gilets jaunes à marcher pour le climat, ce samedi 26 janvier à Châteauroux. Le cortège est parti de la place Sainte-Hélène vers 10 heures et a traversé le centre-ville. Des gilets jaunes en tête, tenaient une banderole "Urgence Climat". 

"Les gilets jaunes, c'est le peuple. Toutes les personnes devraient se sentir concernées par l'écologie parce que je ne sais pas avec quel climat, nos enfants et nos petits-enfants vont se retrouver", s'inquiète Patoche, gilet jaune castelroussin. 

Les gilets jaunes en tête de la marche, les autres citoyens ferment le cortège

Pourtant, ce samedi, le cortège est divisé en deux : les gilets jaunes devant et les autres citoyens, derrière. "Il n'y a pas de cohésion entre les verts et les jaunes", regrette Francis, un gilet jaune d'Azay-le-Ferron venu spécialement à Châteauroux. 

Mohamed, un autre gilet jaune de Châteauroux, reconnaît que l'écologie n'est pas toujours une priorité pour lui et ses camarades. Ils pensent avant tout à "finir le mois". 

"On ne parle pas trop écologie en réunion alors qu'on devrait plus en parler. Je vais essayer de motiver les gens à prendre conscience", reconnaît Fabrice, gilet jaune castelroussin.