Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Climat – Environnement

Châteauroux : la première "clean walk" réunit une cinquantaine de personnes, de 4 à 70 ans

dimanche 10 mars 2019 à 14:46 Par Aurore Richard, France Bleu Berry et France Bleu

Une "clean walk" ou "marche du nettoyage" s'est effectuée ce dimanche 10 mars à Châteauroux. Cette toute première édition a rassemblé une cinquantaine de Castelroussins. Elle a été lancée par un lycéen et elle a séduit pas mal de jeunes soucieux de l'environnement.

Les jeunes sont venus entre amis et parfois avec leurs parents pour participer à cette "clean walk".
Les jeunes sont venus entre amis et parfois avec leurs parents pour participer à cette "clean walk". © Radio France - Aurore Richard

Châteauroux, France

Une marche pour nettoyer Châteauroux a eu lieu ce dimanche 10 mars. 50 personnes ont participé à cette "clean walk", la première organisée ici. Le but : ramasser les déchets sur le sol, les trier afin de pouvoir en recycler le maximum

Le départ est donné à 10 heures au mail Saint-Gildas, sur les bords de l'Indre. Des sacs poubelles et des gants sont distribués à chacun. Le jeune Gabriel, âgé de 16 ans, est à l'initiative de cet événement. Avant de partir, il indique que les déchets humides et secs ne doivent pas être jetés dans les mêmes sacs par exemple. 

Le groupe commence par nettoyer la rue de l'Indre, le long du Château Raoul. 

Au bout de quelques minutes, des mégots, des canettes de bière, de soda, des bouteilles en plastique, en verre sont déjà ramassés. Le groupe poursuit son nettoyage jusqu'à la place Sainte-Hélène, puis la rue Grande, la place de la République et s'en retourne au Mail Saint-Gildas. Les déchets seront remis en partie aux éboueurs et le reste sera amené en déchetterie et l'objectif est d'en recycler le maximum

Mégots, canettes de sodas, morceaux de polystyrène, etc. sont retrouvés sur les trottoirs des rues de Châteauroux.  - Radio France
Mégots, canettes de sodas, morceaux de polystyrène, etc. sont retrouvés sur les trottoirs des rues de Châteauroux. © Radio France - Aurore Richard

L'équipe est efficace et notamment, les plus jeunes. Il y a une quinzaine d'adolescents, et même des enfants, la plus jeune n'a que quatre ans. Le plus efficace, c'est sûrement le jeune Simon qui porte un sac rempli de mégots. 

Les aînés sont fiers de cette jeune génération qui s'active pour la planète

"_J'ai envie de moins polluer_, surtout qu'à l'école, la maîtresse m'a dit que les bouts de verre mettaient 3 000 ans à disparaître, les chewing-gums aussi, les mégots aussi", essaie de souvenir le petit garçon de sept ans. C'est un peu moins en vérité, un chewing-gum met cinq ans et un mégot entre un et deux ans mais l'idée est là. 

Les jeunes présents parlent d' "urgence" climatique. Ils veulent agir vite et leurs aînés sont fiers de leur initiative. "Ces jeunes nous donnent une bonne claque" estime Françoise, une Castelroussine d'une cinquantaine d'années.