Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

PHOTOS - Drôme : Chatillon-Saint-Jean, commune la plus sévèrement touchée par la tempête de grêle

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

La commune de la Drôme paye le plus lourd tribu après le passage du violent orage de grêle ce samedi. La quasi totalité des toitures, dont celle de l'église et des bâtiments communaux, sont touchées. L'école est dévastée. Les pompiers ont procèdé au bâchage des toits en urgence.

Les pompiers bâchent les toitures à Chatillon-Saint-Jean (Drôme).
Les pompiers bâchent les toitures à Chatillon-Saint-Jean (Drôme). © Radio France - Florence Gotschaux

Châtillon-Saint-Jean, France

Après la tempête de grêle qui a frappé la Drôme, essentiellement dans le secteur de Romans-sur-Isère, les communes touchées pansent leurs plaies et recensent les dégâts, sur les bâtiments, les voitures, les récoltes.

Didier Guillaume, le ministre de l'agriculture poursuit ses visites sur les exploitations agricoles sinistrées, mais il s'est aussi rendu à Châtillon-Saint-Jean, ce lundi matin, "pour assurer les élus et les habitants de la solidarité du gouvernement". La commune est la plus lourdement frappée de la Drôme.

Didier Guillaume rencontre habitants et élus à Chatillon-Saint-Jean. - Radio France
Didier Guillaume rencontre habitants et élus à Chatillon-Saint-Jean. © Radio France - Florence Gotschaux

90% des toitures détruites

90% des maisons du village ont leur toiture endommagée. Depuis samedi, les pompiers bâchent les toits. En 36 heures, ils avaient déjà enregistré 120 appels dans le secteur... et malgré la mobilisation, il leur restait encore 72 interventions à faire sur des habitations. Dimanche, vers 17 heures, sur les 8.000 mètres carrés de bâches posées dans la Drôme, 3.000 mètres carrés l'ont été à Chatillon.

"On cherche des bâches partout" - Un élu

Il faut des bras... mais il faut aussi des bâches ! On frôle les ruptures de stock actuellement dans le secteur. La préfecture de la Drôme promet d'en obtenir dans les 24 heures. "On cherche des bâches partout", confie Roger Debris, le deuxième adjoint, "un pauvre adjoint un peu perdu", ajoute-t-il, en parlant de lui. 

La grêle a transpercé les tuiles du préau devant la mairie. - Radio France
La grêle a transpercé les tuiles du préau devant la mairie. © Radio France - Florence Gotschaux

Il faut dire que depuis samedi et les 15 minutes de tempête de grêle (les anciens disent ne pas avoir vu ça depuis 1952 !), il faut faire face. L'ensemble des bâtiments communaux sont endommagés : les toitures de la mairie, du préau situé devant, de la salle communale, sont abîmés. Le plafond de l'école s'est effondré

L'école de Chatillon-Saint-Jean a été très endommagée. - Radio France
L'école de Chatillon-Saint-Jean a été très endommagée. © Radio France - Florence Gotschaux

Un arrêté a été pris pour fermer l'établissement scolaire... qui pourrait ne rouvrir qu'en septembre prochain. La toiture de l'église est également très endommagée.

La grêle a transpercé les vitraux de l'église de Chatillon. - Radio France
La grêle a transpercé les vitraux de l'église de Chatillon. © Radio France - Florence Gotschaux
La toiture de l'église de Chatillon-Saint-Jean très endommagée par la tempête de grêle. - Radio France
La toiture de l'église de Chatillon-Saint-Jean très endommagée par la tempête de grêle. © Radio France - Florence Gotschaux

Le préfet de la Drôme a annoncé la venue d'une mission d'audit, ce mardi, à Chatillon-Saint-Jean.

500 noyers arrachés

500 noyers ont été arrachés par la violence de la tempête de grêle de samedi 15 juin, sur l'exploitation de Jean-Baptiste Vye, à Chatillon Saint-Jean. Juin 2019. - Radio France
500 noyers ont été arrachés par la violence de la tempête de grêle de samedi 15 juin, sur l'exploitation de Jean-Baptiste Vye, à Chatillon Saint-Jean. Juin 2019. © Radio France - Florence Gotschaux

Les exploitations agricoles du secteur sont aussi très touchées dans le secteur. Le ministre Didier Guillaume s'est ensuite rendu sur l'exploitation de Jean-Baptiste Vye, nuciculteur. La tempête a couché 500 noyers, soit près de 20% de ses arbres. "Il faudra 15 ans pour compenser cette perte : le temps de replanter et de laisser grandir les noyers", explique le producteur. 

Le ministre de l'agriculture Didier Guillaume poursuit sa visite dans la Drôme après la tempête de grêle du 15 juin. Ici sur l'exploitation de noix de Jean-Baptiste Vye (à droite). - Radio France
Le ministre de l'agriculture Didier Guillaume poursuit sa visite dans la Drôme après la tempête de grêle du 15 juin. Ici sur l'exploitation de noix de Jean-Baptiste Vye (à droite). © Radio France - Florence Gotscshaux

Mais sur les arbres restés debout "la production de l'automne prochain a été dévastée par les grêlons... Certains faisaient jusqu'à 12 cm de diamètre !" assure Jean-Baptiste Vye, qui ajoute qu'au vu de l'état des arbres, la récolte 2020 est elle aussi compromise

500 noyers ont été arrachés par la violence de la tempête de grêle de samedi 15 juin, sur l'exploitation de Jean-Baptiste Vye, à Chatillon Saint-Jean (Drôme). Juin 2019. - Radio France
500 noyers ont été arrachés par la violence de la tempête de grêle de samedi 15 juin, sur l'exploitation de Jean-Baptiste Vye, à Chatillon Saint-Jean (Drôme). Juin 2019. © Radio France - Florence Gotschaux
250 noyers ont été arrachés sur cette seule parcelle de l'exploitation de Jean-Baptiste Vye, à Chatillon Saint-Jean (Drôme). Juin 2019. - Radio France
250 noyers ont été arrachés sur cette seule parcelle de l'exploitation de Jean-Baptiste Vye, à Chatillon Saint-Jean (Drôme). Juin 2019. © Radio France - Florence Gotschaux
Châtillon-Saint-Jean, dans la Drôme - Radio France
Châtillon-Saint-Jean, dans la Drôme © Radio France - Denis Souilla