Climat – Environnement

Chédigny voit la vie en rose

Par Fanny Bouvard, France Bleu Touraine dimanche 1 juin 2014 à 11:15

Les ruelles fleuries de Chédigny.
Les ruelles fleuries de Chédigny. © Fanny Bouvard - Radio France

Le village du Lochois, connu pour ces superbes jardins fleuris, est ce week-end le paradis des amateurs de roses. Rouges, noires, grimpantes, à mille pétales : plusieurs dizaines de variétés remplissent les ruelles pavées de Chédigny pour la 9éme édition de son Festival des Roses.

Un parfum de rose flotte dans les ruelles pavées de Chédigny. Entre les façades fleuries et centaines de rosiers, les visiteurs flânent et il y a foule. L'organisation attend de 9 000 et 10 000 personnes sur deux jours pour cette 9ème édition du Festival des Roses .

Des visiteurs de Touraine, de Bretagne, de Picardie mais aussi de l'étranger.

Bien sûr, les habitués tourangeaux sont là comme Yvette de Véretz. "Tous les ans, je viens pour profiter du village et de cette ambiance si particulière, s'amuse-t-elle. Et puis, on aime les fleurs alors on achète des rosiers même s'il n'y a plus beaucoup de place dans le jardin." D'année en année le festival gagne en renommée et les nouveaux visiteurs viennent de loin. Bretagne, région Parisienne, Picardie ou même la Belgique , comme Annie et son mari. "Nous venions pour les châteaux de la Loire mais quand on a vu un reportage sur Chédigny, on a ajouté une date au parcours. C'est magnifique!"

"On vient de Belgique pour voir Chédigny!"

Un succès qui ravi la quinzaine de pépiniéristes présents sur dans le village. Michel vient depuis 5 ans car "le Festival de Chédigny est unique. On vend plus de 200 rosiers , soit deux camions pleins en deux jours." Les organisateurs de l'association des Roses de Chédigny aussi se félicitent. "Depuis 9 ans nous sommes une vingtaine a œuvré toute l'année. Et franchement, voir autant de public c'est encourageant, raconte Laurent Fauvel, bénévole. En même temps, nous voulons conserver une dimension humaine, pas faire que de la vente, c'est pour cela qu'il y a de plus en plus de spectacles et expositions!"

Les roses ornent toute la ville. - Radio France
Les roses ornent toute la ville. © Radio France
Seule différence pour cette année, le festival est payant : 2 euros par jour pour les adultes, gratuit pour les enfants. A l'entrée, les visiteurs ne se formalisent pas trop. "C'est pas énorme et puis c'est comme partout," se résigne Louise de Tours. En échange l'association organisatrice offre un guide floral et un journal, mais s'assure surtout une indépendance financière pour les années à venir.