Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Cher : la commune de Saint-Amand-Montrond, protectrice des abeilles, reçoit le label APIcité

mardi 28 novembre 2017 à 18:33 Par Pauline Pennanec'h, France Bleu Berry

La commune de Saint-Amand-Montrond, dans le Cher, reçoit le label APIcité. Ce label distingue les communes pour leurs actions en faveur de la survie des abeilles. La ville pourra fièrement exhiber deux abeilles, signifiant leur "démarche remarquable".

Dix ruches ont été installées dans cinq quartiers de la ville
Dix ruches ont été installées dans cinq quartiers de la ville © Maxppp -

Saint-Amand-Montrond, France

C'est une première dans le Cher : la ville de Saint-Amand-Montrond reçoit officiellement le label APIcité ! Créé il y a deux ans, ce label distingue les communes pour leurs actions en faveur de la protection des abeilles. Pour cette première distinction, la commune reçoit le label "remarquable", deuxième niveau sur les trois accessibles. En tout, une trentaine de villes vont être récompensées cette année.

Une fierté pour la commune qui a fait des efforts pour recevoir ce label. Depuis 2014, la mairie, en partenariat avec l'association apicole de Saint-Amand-Montrond, a lancé l'opération Miels de quartier. En tout, dix ruches ont été installées dans cinq quartiers de la ville. Le miel, récolté une fois par an, est ensuite vendu à l'office de tourisme.

Des pièges pour lutter contre les frelons asiatiques

L'association fait aussi de la prévention auprès des habitants, et les incite à installer des ruches dans leurs jardins, pour participer à la protection des abeilles. Jacques en a trois sur son terrain, mais il doit lutter contre un fléau : les frelons asiatiques. Leur repas principal : les abeilles. La mairie a donc incité les habitants, par courrier, à fabriquer des pièges pour les exterminer. "Si les habitants découvrent un nid de frelons, ils peuvent appeler la mairie ou la police municipale, qui se chargera de le détruire", explique Laurence Tellier, de l'association apicole de Saint-Amand-Montrond. En tout, une quinzaine de nids ont été détruits.

Jacques découvre les frelons asiatiques piégés dans sa mixture - Radio France
Jacques découvre les frelons asiatiques piégés dans sa mixture © Radio France - Pauline Pennanec'h

Les pièges fait-maison de Jacques par exemple, ont bien fonctionné. L'an dernier, il a tué plus de 300 frelons : "On met de l'alcool mélangé avec du sirop dans une bouteille. L'alcool attire les frelons", explique l'habitant.

On croit au message de l'abeille qui va sauver le monde

— Thierry Vinçon, maire de Saint-Amand

L'organisation de la fête du Miel, créée en 2016, fait aussi partie des actions de la commune : "On a poussé à ce que les gens plantent des fleurs spécifiques selon les cinq quartiers de Saint-Amand, ce qui donne des miels différents", explique Thierry Vinçon, le maire de la ville. La ville va redoubler d'efforts, pour espérer l'année prochaine décrocher les trois abeilles, le plus haut niveau de distinction.

Saint-Amand-Montrond protège ses abeilles - Reportage