Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Cher : Pour que la Loire ne devienne pas un dépotoir !

jeudi 2 mars 2017 à 18:20 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

C'est une tradition depuis plusieurs années : chaque premier samedi de mars, des bénévoles s'organisent pour nettoyer les bords de Loire. Une opération "Loire propre" supervisée par la fédération des chasseurs. Et ceci de la source de la Loire à son estuaire.

Cent-soixante bénévoles avaient nettoyé les bords de Loire, dans le département du Cher, l'an dernier
Cent-soixante bénévoles avaient nettoyé les bords de Loire, dans le département du Cher, l'an dernier © Radio France - Jérôme Raclin

Cher, France

La Loire court sur une centaine de kilomètres dans le département du Cher. Une petite trentaine seront nettoyés, de Léré au Nord jusqu'au secteur de la Charité sur Loire (Nièvre) , au Sud. 160 personnes avaient participé à l'opération l'an dernier. Cinq points de ralliement sont organisés. Il vous suffit de vous y rendre à 8H30, une bonne paire de bottes aux pieds.(liste ci dessous)

La liste des points de ralliement si vous souhaitez participer à l'opération Loire Propre. - Radio France
La liste des points de ralliement si vous souhaitez participer à l'opération Loire Propre. © Radio France - Michel Benoit

Des canettes, en verre ou en alu, du plastique, des bouteilles de gaz, des vélos et même un fauteuil, les nettoyeurs ramassent de tout. Plus de 15 m3 de déchets, l'an dernier. Une quantité qui ne diminue pas avec le temps, au grand dam de Jérôme Raclin, technicien à la fédération des chasseurs du Cher, coordinateur de l'opération Loire Propre. Les rives les plus accessibles et les chemins qui y mènent sont nettoyés. Le tiers des bénévoles sont des chasseurs, mais il y a aussi des randonneurs, des pêcheurs ou des amoureux tout simplement de la nature.

L'une des bennes, remplie de déchets à la fin de l'opération, l'an dernier. - Radio France
L'une des bennes, remplie de déchets à la fin de l'opération, l'an dernier. © Radio France - Jérôme Raclin

Début mars est la période la plus favorable pour ce travail, estiment ses organisateurs. Même si les eaux sont plus hautes qu'à la fin de l'été, la végétation est moins grande et les déchets sont donc plus visibles. Evidemment, une paire de gants vous sera fournie pour éviter de vous blesser.