Climat – Environnement

Cher : tous à vos jumelles ce week-end !

Par Michel Benoît, France Bleu Berry lundi 30 janvier 2017 à 17:15

Procurez-vous la fiche de comptage sur le site de Nature 18
Procurez-vous la fiche de comptage sur le site de Nature 18 © Radio France - Michel Benoit

Pour la 5e année, Nature 18 vous invite à compter les oiseaux de votre jardin ce week-end (28 et 29 Janvier). Cette opération, menée dans de nombreux départements, permet d'estimer les populations d'oiseaux et de noter leurs variations.

On le sait, certaines espèces sont en regression, d'autres continuent de bien se porter, mais les variations peuvent être importantes d'année en année. D'où ces comptages qui permettent de noter les évolutions sur la durée. Les populations d'oiseaux peuvent en effet varier énormément en fonction des conditions climatiques. Pour effectuer ces comptages, le plus simple, c'est d'aller sur la site de Nature 18 et d'imprimer la fiche de référence de l'opération. Vous y trouverez les photos des oiseaux les plus couramment aperçus et il vous suffira d'y noter (dans le petit carré gris en bas à droite de la photo) le nombre de spécimens que vous aurez observés dans votre jardin en une heure par exemple.

Un chardonneret élégant. En bas, à droite, le petit carré grisé pour y noter le nombre de spécimens observés. - Radio France
Un chardonneret élégant. En bas, à droite, le petit carré grisé pour y noter le nombre de spécimens observés. © Radio France - Michel Benoit

Si vous avez l'habitude de nourrir les oiseaux, vous en verrez davantage... mais attention à ne pas en faire des assistés. Sébastien Brunet, chargé de mission à Nature 18, est assez réservé sur cet agrainage. Quand il ne fait pas trop froid, les oiseaux trouvent le nécessaire dans la nature. Par grand froid, une aide est la bienvenue mais attention : Nettoyez bien les fientes aux abords des mangeoires, certains passereaux sont très sensibles, et ces lieux de nourriture favorisent la contagion des maladies auxquelles sont très sensibles les passereaux (verdiers et chardonnerets notamment).

Des rouges-gorges d'Europe du Nord, passent l'hiver en Berry. - Radio France
Des rouges-gorges d'Europe du Nord, passent l'hiver en Berry. © Radio France - Michel Benoit

Ces comptages donnent un instantané des populations : on sait ainsi que les moineaux sont en régression , en revanche les mésanges charbonnières se portent bien.