Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Chiens morts dans la rivière Cher : les résultats des analyses de l'eau et des algues publiés

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu Touraine, France Bleu
Vierzon, France

A Vierzon et Selles-sur-Cher, les analyses confirment la présence d'algues toxiques. Au total, trois chiens étaient décédés la semaine dernière après s'être baignés dans la rivière Cher.

La rivière Cher passe sous le pont de Chabris dans l'Indre
La rivière Cher passe sous le pont de Chabris dans l'Indre © Radio France - Jonathan Landais

Une semaine après la mort de trois chiens qui s'étaient baignés dans la rivière le Cher, les résultats des analyses de l'eau viennent d'être publiés. Ils confirment la présence de cyanobactéries en quantité importante dans les algues mais en quantité faible dans l'eau. Les prélèvements avaient été effectués en deux endroits : à Selles-sur-Cher dans le Loir et Cher où était mort un berger malinois d'un an et demi et à Vierzon sur la plage de Bellon où était décédé un Husky de 2 ans.

Un taux important de cyanobactéries dans les algues

"A Vierzon, ces résultats nous donnent à peu près 20.000 cellules par millilitre dans les algues, à Selles-sur-Cher on a trouvé beaucoup plus (200.000 cellules par ml), il peut y avoir une variabilité liée aux prélèvements, les champignons, etc... mais il y a une seule sorte de cyanobactérie, c'est la même à Selles sur-Cher et à Vierzon et elle est présente en grande quantité", explique Frédérique Vidalie responsable de l'unité eau potable et de loisirs à la délégation départementale de l'ARS du Cher.

Ces résultats peuvent-ils expliquer la mort des animaux ?

"Nous ne pouvons pas l'affirmer scientifiquement mais c'est compatible, l'effet de ces algues est de produire une neurotoxine et les symptômes développés par les chiens paraissent correspondre; il y a des cas documentés liés à la même cyanobactérie en Ecosse notamment dans les années 1990 et 1991". La baignade a de nouveau été autorisée dans le Loir et Cher, où elle avait été temporairement interdite dans l'attente des résultats. En revanche, la Préfecture du Cher rappelle que la baignade reste interdite dans les eaux du Cher... depuis 1976.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess