Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement DOSSIER : Chiffre du jour

Chiffre du jour : en 2012, le mistral a duré 20 jours en Vaucluse

mardi 8 janvier 2019 à 6:33 Par Camille Labrousse, France Bleu Vaucluse

Vous en avez assez du mistral ? Début 2012, l'épisode de vent violent avait duré 20 jours. D'après Météo France, des épisodes de cette longueur et de cette intensité interviennent environ tous les deux ans.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - MICHAEL ESDOURRUBAILH

Vaucluse, France

Le chiffre du jour rend fou. En Vaucluse, le mistral a soufflé 20 jours consécutifs. Vingt jours à plus de 60 km/h. C'était début 2012, à peu près à la même période qu'en ce moment, entre fin janvier et mi-février. Depuis 1981, c'est le record enregistré par Météo France à partir de la station située à Orange. Cette année, on devrait s'approcher de cette durée. Voire la dépasser ? Le mistral doit souffler encore une semaine, jusqu'à mardi prochain. Cela commence à faire long puisqu'il a commencé le 28 décembre. On atteindra donc les 19 jours de vent consécutifs

Des phénomènes assez espacés dans le temps 

D'après Météo France, un épisode de cette longueur et de cette intensité intervient en moyenne une fois tous les deux ans. On est loin d'un mistral qui dure trois, six ou neuf jours comme le veut le dicton.  

Rappelons aussi que la rafale la plus violente a été enregistrée au sommet du Mont Ventoux le 19 novembre 1967, à 320 km/h. La semaine dernière, on a eu droit au même endroit à un coup de vent à 164 km/h.