Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement
Dossier : Chiffre du jour

Chiffre du jour : une trentaine de mammifères sont protégés en Vaucluse

-
Par , France Bleu Vaucluse

Une trentaine d'espèces de mammifères sont protégées en Vaucluse. La plupart sont des chauves-souris. Partout dans le monde, la biodiversité s'effondre. Un sommet se réunit en ce moment à Paris.

Une chauve-souris
Une chauve-souris © Maxppp - E. Menz

Département Vaucluse, France

Le Vaucluse compte une trentaine d'espèces protégées de mammifères, d'après la DREAL, la direction régionale de l'environnement. Ce chiffre manque de précision puisqu'un mammifère protégé et absent du département l'an dernier peut y avoir fait son apparition depuis. La plupart sont des chauves-souris dont les noms ne vous diront probablement rien comme le murin à oreilles échancrées, la pipistrelle pygmée ou le murin à moustaches. 

Le retour du loup 

D'autres mammifères sont également protégés comme la genette, une sorte de gros chat sauvage tacheté, le castor et le hérisson d'Europe. Sans oublier le loup, dont on vous a parlé il y a quelques semaines sur France Bleu Vaucluse puisque six louveteaux sont nés l'été passé sur le Ventoux.   

La liste est établie par arrêté ministériel ou préfectoral et elle interdit plusieurs choses les concernant. Il est interdit de tuer, mutiler ou capturer ces animaux, de perturber leur milieu naturel, de dégrader leur habitat. Interdiction aussi de les vendre. Il y a plusieurs niveaux d'espèces protégées et certaines sont menacées de disparition. C'est la raison d'ailleurs du sommet sur la biodiversité qui se tient toute cette semaine à Paris. À l'échelle mondiale, un million d'espèces pourraient disparaître dans les prochaines années. Un seul responsable, c'est l'homme.

Choix de la station

France Bleu