Climat – Environnement

Chinon : une amende requise contre EDF pour des dysfonctionnements à la centrale nucléaire

Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine mercredi 12 octobre 2016 à 8:39 Mis à jour le mercredi 12 octobre 2016 à 8:40

Une amende de 1500 euros a été requise contre EDF
Une amende de 1500 euros a été requise contre EDF © Maxppp - Franck Dubray

EDF était poursuivi devant le tribunal de police de Tours pour une série de dysfonctionnements à la centrale de de Chinon. Une amende de 1500 euros a été requise contre l'exploitant. Jugement le 6 décembre.

Une amende de 1500 euros avec sursis a été requise ce mardi par le parquet à l'encontre d'EDF. L'exploitant de la centrale nucléaire de Chinon comparaissait devant le tribunal de police de Tours pour une série de dysfonctionnements.

Suite à un rapport de l'Autorité de Sureté Nucléaire réalisé en 2013, le parquet avait engagé des poursuites contre EDF. Ce rapport pointe des carences dans la maintenance de la centrale, notamment le stockage dangereux, dans de mêmes armoires, de produits chimiques incompatibles.

Laisser-aller, négligences inacceptables

Lors de l'audience, le réseau Sortir du Nucléaire poursuivait EDF pour une quatrième infraction et réclamait à ce titre 5000 euros de dommages et intérêts. Il a dénoncé un laisser-aller de l'entreprise et a organisé une manifestation devant le tribunal. Une quarantaine de militants a réclamé l'arrêt du nucléaire et dénoncé le fiasco de l'EPR. L'association estime que ce rapport traduit d'importants problèmes organisationnels et relève un inquiétant mépris tant pour la sureté que pour les travailleurs. Le jugement a été mis en délibéré au 6 décembre.

Partager sur :