Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement DOSSIER : Vague de chaleur : conseils et infos pratiques

Canicule : il n'a jamais fait aussi chaud sur Terre depuis 2.000 ans

-
Par , France Bleu

Les températures n'ont jamais été aussi élevées, n'ont jamais grimpé aussi vite et touché autant de continents depuis Jésus-Christ. C'est le résultat d'une vaste enquête menée par des dizaines de chercheurs. Attention spoiler : c'est de notre faute.

Le réchauffement climatique touche désormais 98% de la planète, une première en 2 000 ans.
Le réchauffement climatique touche désormais 98% de la planète, une première en 2 000 ans. © Maxppp - ATLASPRESS

France

Même Louis XIV, le Roi Soleil, n'en reviendrait pas. Il n'a jamais fait aussi chaud en ce moment qu'en l'espace de 2.000 ans sur la quasi totalité de la planète, affirment dans une étude de dizaines de paléoclimatologues publiée ce jeudi 25 juillet 2019, et traduite par nos confrères du Monde. Personne n'a du mal à y croire quand il fait si chaud, avec plus de 40 degrés à certains endroits cette semaine. Mais là où l'étude coupe l'herbe sous le pied des climatosceptiques, c'est quand elle affirme que c'est à cause du réchauffement climatique provoqué par l'Homme. Preuves à l'appui. 

Des centaines d'"archives naturelles"

En tout, 700 indicateurs climatiques, appelés "proxy", ont été étudiés. Des "archives naturelles", comme des carottes de glace, des anneaux de croissance des arbres, des sédiments des lacs, ou encore des coraux, qui ont parlé : à aucun moment depuis le début de notre ère, les températures n'ont augmenté aussi rapidement et aussi régulièrement qu'à la fin du XXe siècle. Après-guerre, la production et la consommation ont explosé.

C'est donc de la faute des activités de l'Homme depuis la révolution industrielle. Elles n'ont cessé de perturber le bilan d'énergie de la Terre et de conduire à ce réchauffement climatique inédit depuis Jésus-Christ.

La quasi totalité de la planète victime du réchauffement climatique

Par le passé, il a déjà fait très froid ou très chaud, mais c'était local. Par exemple, on apprend que lors du "petit âge glaciaire", de 1300 à 1850, une période extraordinairement froide en Europe et aux Etats-Unis pendant plusieurs siècles, il n'a pas fait froid partout sur la planète. 

Dans un autre article, les scientifiques ont analysé l'impact des éruptions volcaniques sur le climat au XIXe siècle, comme celle du Tambora en Indonésie en 1815, qui en plus de refroidir le climat, a aussi provoqué des sécheresses en Afrique, de faibles moussons, ou encore l'avancée des glaciers alpins. 

Cette fois, le réchauffement climatique est provoqué par l'Homme et touche 98% du globe. Seule une région du monde est épargnée : l'Antarctique, le Pôle Sud. Du moins, pour l'instant.

Choix de la station

France Bleu