Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Comme beaucoup d'insectes, la courtilière est menacée en Bourgogne

-
Par , , France Bleu Auxerre

Connaissez-vous la courtilière ? Cet insecte, cousin des sauterelles et très présent dans notre région. Pourtant, on voit son nombre diminuer. C'est pourquoi la Société d'histoire naturelle d'Autun organise une enquête participative sur la courtilière.

- François Dehondt

Yonne

40% des espèces d'insectes sont menacées d'extinction dans le monde d'après un rapport de l'ONU sorti cette semaine. Mais difficile de savoir à quel point la courtilière est vulnérable, faute de données disponibles. D'où cette enquête de l'Observatoire de la faune de Bourgogne, sous l'égide de la Société d'histoire naturelle d'Autun. Le but : établir un bilan fiable de la situation de l'espèce, qui n'a pas bonne presse auprès des jardiniers, mais qui est pourtant importante pour la biodiversité. 

La courtilière victime des pesticides et de sa mauvaise image auprès des jardiniers

Cet insecte fait partie de la famille des orthoptères. Il possède un corps massif de presque dix centimètres de long et deux grosses pattes. Une espèce dont la population a donc tendance à diminuer, selon Quentin Barbotte, entomologiste à la Société d'histoire naturelle d'Autun. "On pense qu'elle a potentiellement régressé de par l'utilisation des pesticides et de par sa mauvaise image auprès des jardiniers. Et aussi de la dégradation des zones humides dans laquelle la courtilière a l'habitude de vivre."

Le reportage de Nicolas Fillon

Elle est utile pour l'écosystème à l'image des vers de terre

Mais comme les données chiffrées manquent, l'Observatoire de la faune de Bourgogne lance une enquête participative pour savoir à quel point la courtilière est menacée. Car si l'insecte fouisseur est souvent mal vu par les jardiniers en raison des racines de plantes grignotées ou abîmées lorsqu'il creuse son terrier, il est utile pour l’écosystème. "Elle consomme les larves d'insectes, qui, elles, consomment directement les plantes qu'on a semé dans son jardin. Un peu à l'image des vers de terre qui vont un peu aérer et dynamiser le sol. Elle va faire un peu de ménage là dedans et faire des aérations."  

  • Pour contribuer à l'enquête participative sur la courtilière, il suffit de remplir un formulaire en ligne avec photo ou enregistrement sonore. 
  • Rendez-vous sur www.faune.bourgogne-nature.fr, rubrique "les enquêtes en cours" .