Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les forces de police déployées dans les rues de Strasbourg, le 11 décembre 2018

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins deux morts, le tireur en fuite identifié

Climat – Environnement

Comment la Savoie et la Haute-Savoie se préparent à une possible canicule ?

lundi 30 juillet 2018 à 18:43 Par Solène Cressant, France Bleu Pays de Savoie

La Savoie et la Haute-Savoie ne sont pas en vigilance orange canicule comme l'Isère, la Drôme ou l'Ardèche, non loin de là. Mais les préfectures des deux départements sont prêtes car les températures continuent d'augmenter tout au long de la semaine.

Le plan canicule est activé si les températures restent élevées la nuit pendant 3 jours consécutifs
Le plan canicule est activé si les températures restent élevées la nuit pendant 3 jours consécutifs © Maxppp - -

Chambéry, France

Neuf départements sont désormais en vigilance canicule ce lundi, l'alerte orange concerne l'Isère, la Drôme, l'Ardèche et le Rhône pour ne citer que les départements proches. En Pays de Savoie, pas de vigilance pour l'instant, car les températures redescendent suffisamment la nuit mais l'alerte pourrait être déclenchée à partir du milieu de semaine.

Comment une alerte canicule est-elle déclenchée ? 

Pour activer l'alerte, il faut d'abord surveiller les températures la nuit, car elles doivent permettre au corps de se reposer. Pour l'instant, elles sont encore fraîches dit Météo France, de 16 à 17 degrés. En revanche, s'il fait plus de 18 degrés la nuit et 34 degrés la journée pendant au moins trois jours consécutifs, Météo France considère qu'on est en canicule et place alors les départements en orange sur la carte. 

Cela concerne en priorité les plaines, car en altitude, les températures sont plus fraîches. Ces seuils de températures ne sont pas les mêmes dans tous les départements, ce sont ceux appliqués en pays de Savoie. Quand la vigilance est émise par Météo France, la préfecture peut donc activer une alerte canicule.

Qu'est ce qu'un plan canicule ? 

Il existe quatre niveaux, le premier est déclenché automatiquement du 1er juin au 15 septembre et pour l'instant, Savoie et Haute-Savoie en font encore partie. Le niveau 2 correspond à un "avertissement chaleur", le niveau 3 est "l'alerte canicule" ce qui correspond à un département placé en orange par Météo France, le niveau 4 correspond à une mobilisation maximale, ou à un département en rouge sur la carte Météo France.

Lorsque l'alerte canicule est activé, tout un réseau se met en action : les mairies, les départements, les services sanitaires etc. l'objectif est surtout de communiquer au maximum pour informer le plus de monde possible, en particulier les personnes vulnérables c'est à dire les enfants et les personnes âgées.  

Une mairie ira par exemple rendre visite à des personnes âgées inscrites sur des registres, pour être sure qu'elles s'hydratent bien ou qu'elles vont bien. Pour les enfants en colonie de vacances ou en centres aérés, les jeux extérieurs sont limités, les temps de repos plus longs.  Dans les maisons de retraites, des "plans bleus" peuvent être activés : les personnes âgées sont regroupées dans des pièces rafraîchies plusieurs fois par jour et l'on veille à ce qu'elles boivent. 

  - Visactu
© Visactu -