Climat – Environnement

Comment lutter contre la pollution dans la vallée de l'Arve ?

Par Luc Besançon et Nathalie Grynszpan, France Bleu Pays de Savoie jeudi 26 février 2015 à 10:57

Sallanches, dans la vallée de l'Arve.
Sallanches, dans la vallée de l'Arve. © Maxppp

La vallée de l'Arve, en Haute-Savoie, ouvre sur les plus beaux sommets d'Europe mais est aussi la plus polluée de France. Aujourd'hui, cette situation est devenue insupportable pour les habitants et nombre d'élus.

Elus, professionnels de la santé, habitants, tout le monde se sent concerné aujourd'hui dans cette belle vallée qui va de Bonneville et monte jusqu'à Vallorcine.

Frédéric Champly est médecin urgentiste aux Hôpitaux du Mont-Blanc. Depuis son intervention dans le reportage de France 2 diffusé au 20h du dimanche 15 février, il a reçu le soutien de milliers d'habitants qui ont crée une page de soutien sur Facebook. Et il compte bien poursuivre son action avec d'autres professionnels de santé.

Pour les élus, il n'est plus question d'accepter les poids lourds lors des pics de pollution Pour la première fois, les maires de Sallanches, Passy, Servoz, les Houches, Chamonix et Vallorcine demandent au préfet l’interdiction du transit international des poids lourds lors des pics de pollution. Une mesure  qui pourrait être appliquée en utilisant mieux le report par l'Autoroute Ferroviaire Alpine entre Aiton (Savoie) et Orbassano (Italie)Les élus de la Communauté de communes de la vallée de Chamonix et de la Communauté de communes du Pays du Mont-Blanc représentent 14 communes et 65 000 résidents à l’année et parlent d'une seule voix aujourd'hui.

" Nous n’attendrons pas la mise en service du Lyon-Turin en 2030 pour voir les camions sur le rail" , affirme le maire de Chamonix, Éric Fournier. Les mesures sur l’habitat sont nécessaires mais de longue haleine. D’où ce constat : seule une interdiction totale des camions de transit international en période de pollution peut avoir un effet immédiat. Une prise de position qui prend appui sur l'annonce du lancement en 2015 de la consultation pour la mise en concession de l'Autoroute Ferroviaire Alpine. La ligne est dimensionnée pour transporter jusqu’à 150.000 camions par an contre seulement 20 à 25.000 actuellement.

POLLUTION CHAMONIX PAPIER

À Passy, le maire, Patrick Kolibay, demande à mesurer le niveau de pollution des deux usines de Chedde, l’incinérateur et SCGL Carbone. Des explications sont demandées à la DREAL, la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement.

POLLUTION PASSY SON

Frédéric Champly, médecin urgentiste aux Hôpitaux du Mont-Blanc