Climat – Environnement

Comment lutter contre le gaspillage en Provence ?

Par François Madeuf, France Bleu Provence dimanche 16 octobre 2016 à 19:26

Les supermarchés doivent maintenant donner leurs invendus !
Les supermarchés doivent maintenant donner leurs invendus ! © Maxppp - Guillaume Bonnaud

Plus de 10 millions de tonnes de déchets alimentaires sont jetés chaque année en France. C'est le constat affligeant de la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, c'était ce dimanche. De nombreuses animations de sensibilisation étaient organisées ce week-end dans la région PACA.

Les Français gaspillent trop ! Chaque ménage jette plus de 20 kg de nourriture chaque année. Dont 7 kg encore en emballage.

Une loi est en vigueur depuis février 2016 pour forcer la grande distribution à réduire ses déchets. Il est désormais interdit de mettre de la javel sur les produits encore consommables dans les poubelles, sous peine de 3750 € d'amende. Les distributeurs doivent aussi donner leurs invendus aux associations caritatives, au lieu de les jeter.

Les consommateurs sont les plus gros gaspilleurs

Et le plus gros du travail reste à faire. D'après Nicolas Chabanne, de l'association Gueules Cassées, les plus gros gaspilleurs ne sont pas les supermarchés, mais les consommateurs :

"C'est pas seulement des aliments qu'on jette, mais aussi notre argent. Pour chaque foyer, entre 400 et 900 euros de nourriture sont mis à la poubelle chaque année !"

Les supermarchés, eux, n'ont pas attendu la loi pour s'y mettre. Jean-Luc Raoult est directeur d'un supermarché d'Aix-les-Mille. Chez lui, on va même encore plus loin:

"Les produits alimentaires qu'on ne peut pas donner sont retraités dans des bacs de bio-déchets, qui sont utilisés pour créer de l'énergie. On économise 15% d'énergie sur le magasin."

Partager sur :