Climat – Environnement

Comptez les oiseaux ! demande la LPO de Champagne-Ardenne

Par Philippe Rey-Gorez, France Bleu Champagne-Ardenne lundi 20 avril 2015 à 6:00

Les nichoirs sont disposés dans les vergers.
Les nichoirs sont disposés dans les vergers. © Maxppp-Odilon Dimier-AltoPress

Devine qui vient nicher chez moi ? C'est le nom d'une enquête participative que vient de lancer la Ligue de Protection des Oiseaux. Elle demande aux personnes qui le peuvent d'installer des nichoirs dans leur jardin, et de recenser les oiseaux qui s'y installent. Les résultats sont à communiquer sur internet.

Passereaux, mésanges, bruants, linottes… Les moineaux qu'on a l'habitude de rencontrer ne vont pas bien. Les grandes espèces comme les cigognes, les grues, ou encore les rapaces, ont bénéficié, elles, d'importants programmes de protection. Leur population a fortement augmenté. En revanche, le "piaf" de nos jardins, le moineau commun, se fait rare. Il est victime de la destruction de son  habitat et de l'utilisation des pesticides. Le phénomène devient même très inquiétant : depuis les années 80, en Europe, environ 60% de ces oiseaux auraient disparu.

 Ils sont pourtant utiles, ces oiseaux insectivores, destructeurs de  chenilles et de pucerons, et leur disparition serait un très mauvais signe.

Aurelien Descharatre, chargé de mission à la LPO de Champagne-Ardenne

Aurelien Descharatre

Rendez vous donc, sur le site internet de la LPO , pour l'opération "devine qui vient nicher chez moi".

Vos nichoirs sont ils occupés, par quels oiseaux, et surtout, est-ce qu'il y a eu des petits ? Les scientifiques ont besoin de ces données pour établir un état des lieux. Ce recensement participatif se terminera en septembre.