Climat – Environnement

Cop 21 | Cancer, infarctus, asthme : la pollution de l'air affecte notre santé

Par Aude Raso, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu dimanche 29 novembre 2015 à 14:25

La pollution de l'air, problème récurrent à Strasbourg
La pollution de l'air, problème récurrent à Strasbourg © Maxppp

La COP21, la grande conférence de l'ONU sur le climat, débute ce dimanche soir à Paris. Objectif : trouver un accord contraignant pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. En Alsace, des associations s'impliquent pour lutter contre la pollution de l'air.

Thomas Bourdrel est président de l'association Strasbourg Respire. Au printemps dernier, il lance une pétition pour améliorer la lutte contre la pollution de l'air. Elle signée par 120 médecins.

"Il y a un lien direct entre le trafic routier et le déclenchement d'infarctus et de troubles du rythme cardiaque, sans oublier l'asthme et les allergies, souligne ce radiologue strasbourgeois. Sur le long terme, les particules diesel peuvent aussi favoriser des cancers du poumon et elles augmentent la mortalité liée aux pathologies cardio-vasculaires".

La pollution de l'air affecte aussi la grossesse

Le trafic routier, le chauffage au bois, l'agriculture et l'industrie sont les principales sources de pollution. "Même les nouveaux moteurs diesel laissent passer des nanoparticules, précise Thomas Bourdrel. Ces nanoparticules ne s'arrêtent pas aux poumons et aux bronches. Elle arrivent dans les vaisseaux qui mènent au cœur et au cerveau".

Les études récentes évoquent aussi les risques importants pour les enfants. "Les bébés dans les zones pollués ont des plus petits poids à la naissance. Ils sont plus sujets aussi à l'asthme infantile".