Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

COP24 - Trois choses à savoir sur la conférence du climat qui s'ouvre en Pologne

dimanche 2 décembre 2018 à 17:39 - Mis à jour le lundi 3 décembre 2018 à 6:00 Par Bénédicte Courret, France Bleu

La COP 24 s'ouvre en Pologne ce dimanche 2 décembre 2018 dans un contexte plutôt pessimiste pour l'avenir de la planète. Voici les trois choses à savoir sur cette 24e conférence sur le climat.

La 24e conférence pour le climat rassemble des représentants de près de 200 pays du monde du 2 au 14 décembre 2018.
La 24e conférence pour le climat rassemble des représentants de près de 200 pays du monde du 2 au 14 décembre 2018. © Maxppp - ANDRZEJ GRYGIEL

La Conférence de l'Onu sur le climat (COP 24) s'ouvre à Katowice en Pologne ce dimanche 2 décembre 2018. Pendant deux semaines, les représentants de 196 pays viennent négocier la mise en œuvre de l'Accord de Paris sur le climat signé il y a trois ans. Malheureusement, le contexte pousse plutôt au pessimisme sur l'avenir de la planète. Voici les trois choses à savoir sur cette 24e conférence sur le climat.

1/Les impacts du dérèglement climatique "n'ont jamais été aussi graves"

La responsable climat de l'Onu, Patricia Espinosa ne laisse pas de place au doute dans son communiqué publié à l'ouverture de cette COP24. Elle écrit que les impacts du dérèglement climatique "n'ont jamais été aussi graves" et doivent pousser la communauté internationale à "faire beaucoup plus" pour le combattre. "La réalité nous dit que nous devons faire bien plus. La COP24 doit rendre ça possible."

2/ L'Accord de Paris en danger

Le but de la COP24 est de mettre en application concrète l'accord de Paris qui vise à limiter la hausse des températures à 1,5°C. Lors du sommet du G20 en Argentine ce samedi 1er décembre, tous les chefs d'Etat présents ont réaffirmé leur soutien à ce texte. Tous sauf Donald Trump. L'administration américaine s'est retirée de l'accord de Paris en juin 2017 et le Brésilien Jaïr Bolsonaro a l'intention d'en faire autant. Nos émissions de gaz à effet de serre stagnaient depuis trois ans ? Eh bien elles sont reparties à la hausse depuis 2017.

3/Ça se passe en Pologne (dans une ville hyper polluée)

La Pologne tire actuellement 80% de son électricité du charbon en passant par des centrales thermiques obsolètes. Le pays a pourtant déjà accueilli plusieurs conférences sur le climat ces dernières années. Katowice se trouve au sud du pays, en Silésie, c'est l'une des villes les plus polluées au monde

À lire aussi :

.