Climat – Environnement

Corse : 2.500 foyers toujours privés d'électricité après la tempête de vent

Par Patrick Rossi, France Bleu RCFM vendredi 6 mars 2015 à 9:21

Intervention des équipes d'EDF apr
Intervention des équipes d'EDF apr © Radio France

La Corse du Sud est ce vendredi 6 mars en alerte au vent fort jusqu'à la mi-journée. Des conditions qui ne sont pas favorables aux équipes d'EDF, engagées dans une course contre la montre pour rétablir l'électricité dans les 2.500 foyers encore dans le noir.

La Corse du Sud est en vigilance orange "vent" fort jusqu’à midi. Initialement prévue pour prendre fin à 6h ce vendredi matin, l’alerte a donc finalement été prolongée jusqu'à la mi-journée. Un épisode venteux important que Météo France compare dans son bulletin du matin à une forte tempête hivernale.

Un bulletin météo qui indique que le vent de nord à nord-est s'est à nouveau renforcé. Il est accompagné de violentes rafales qui atteignent 100 à 120 km/h en montagne, 150 km/h à La Chiappa après avoir même atteint 185 km/h lors de la nuit passée sur la côte orientale de la Corse-du-Sud et en montagne.

Une course contre la montre pour les équipes d’EDF

Les équipes d’EDF sont sur le pont depuis ce jeudi 5 mars. 150 hommes travaillent quasiment en non stop pour rétablir au plus vite l’électricité. Il faut dire qu’au plus fort de la crise, ce sont 16.000 foyers qui se sont retrouvés plongés dans le noir.

Ce vendredi matin, au lendemain de la tempête, la situation s’améliore. Ce que confirme Lionel Zecri, le directeur délégué d’EDF Corse : « Dans la soirée nous étions à 3.500 clients encore privés d’électricité. Ce matin, à 7h, ce sont 2.500 foyers qui sont encore sans courant. Depuis le pic de 16.000 clients privés d’électricité dans la nuit de mercredi à jeudi, nous avons réalimenté 80% des clients en 24h. Les foyers restant se situent essentiellement en plaine orientale et dans une moindre mesure à Porto-Vecchio et Corté.

Les renforts EDF à leur arrivée en Corse - Radio France
Les renforts EDF à leur arrivée en Corse © Radio France

La mobilisation se poursuit. Des renforts arrivent du continent. Des renforts significatifs puisqu’il s’agit d’une vingtaine de personnes et d’une vingtaine de groupes électrogènes. Il faut néanmoins rester extrêmement prudent sur la situation car les chantiers sont très nombreux. Le vent souffle encore. Les conditions restent difficiles. Mais si les conditions météo s’améliorent aujourd’hui, comme cela semble être annoncé, et que nous n’avons pas à déplorer de nouveaux incidents significatifs sur le réseau, nous mettons tout en œuvre pour rétablir la quasi-totalité de nos clients d’ici ce soir, et le reste dans la journée de demain. »   

TEMPETE - EDF - INTERNET - ZECRI

Trafic ferroviaire lourdement impacté

Au niveau des transports, on peut parler ce vendredi de retour à la normale. Pas de soucis particuliers dans les aéroports de l’île. Les routes sont elles aussi dégagées. Une fluidité du trafic que l’on ne retrouve pas cependant au niveau des chemins de fer de la Corse. Le train, et il en sera iansi pour la journée, ne circulera qu’entre Bastia et Ponte-Leccia. Le reste du trajet jusqu’à Ajaccio se fera par la route, et en bus. Il faut dire que la voie ferrée a été victime d’éboulements en de nombreux endroits. Et il faudra au moins la journée pour tenter de remettre la voie en état.