Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Corse : l'union des assocations de défense de l'environnement contre Nicolas Hulot

vendredi 13 juillet 2018 à 11:02 Par Patrick Vinciguerra et Maxime Becmeur, France Bleu RCFM

Huit associations de défense de l'environnement et de la santé s'unissent pour dénoncer d'une même voix "les reculades" de Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique. Elles lui reprochent de ne pas respecter les engagements de l’État dans deux dossiers : l'énergie et les déchets.

La centrale électrique du Vazziu
La centrale électrique du Vazziu © Maxppp -

Corse, France

A Sentinella, Aria Linda, U Levante, Le Garde, ABCDE, Global Earth Keeper, Zeru Frazu et la Ligue contre le cancer... Elles sont huit associations et collectifs de défense de l'environnement et de la santé à dénoncer "la marche arrière du gouvernement sur les dossiers écologiques et énergétiques de la Corse". Les militants de ces associations, rassemblés ce jeudi à Ajaccio, souhaitent interpeller les élus insulaires, mais surtout Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique. Ils l'accusent d'être revenu notamment sur des engagements de l’État pris en matière d'approvisionnement énergétique de l'île. 

Ce n'est pas très engageant, ça ne nous rend pas très optimistes, A Sentinella

En 2016, comme en 2010, les gouvernements successifs avaient en effet annoncé que la future centrale électrique de la région ajaccienne serait alimentée au gaz naturel, ce qui, disent-ils, désormais n'est plus une certitude.  Dominique Lanfranchi, porte-parole de l'association A Sentinella...

Dominique Lanfranchi de l'association A Sentinella

L'incinérateur n'est pas compatible avec le tri, Zeru Frazu

Autre sujet de préoccupation  de ces associations :  la gestion des déchets. Alors que les crises se succèdent, les associations regrettent que le ministre Nicolas Hulot, lors de sa visite en Corse, ait suggéré le recours à l'incinérateur. "La priorité des priorités, c'est le tri", insiste Colette Castagnoli de l'association Zeru Frazu.

Colette Castagnoli de l'association Zeru Frazu