Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Corse : la neige se fait attendre dans les stations de ski

jeudi 10 janvier 2019 à 20:39 Par Hélène Battini et Olivier Castel, France Bleu RCFM

La neige a fait son apparition sur les sommets ces derniers jours mais elle se fait attendre dans les stations de ski. Aucune n'a ouvert jusqu'à présent, et les communes espèrent que les éléments seront favorables dans les jours à venir.

La station de ski de Ghisoni enneigée
La station de ski de Ghisoni enneigée - DR /

Corse, France

A Ghisoni, où d'importants investissements de rénovation (800 000 euros) ont été faits, on attend au moins 10 000 visiteurs. Même chose à Bastelica, au val D'Ese, où l’on espère comme chaque année entre 10 000 et 15 000 skieurs

Confiance à Ghisoni 

Le maire dit attendre la neige pour la semaine prochaine, et espère ouvrir le plus rapidement possible. Don Marc Albertini, le maire de Ghisoni est l’invité de la rédaction ce vendredi. « La semaine prochaine va être propice aux chutes de neige d’après la météo, on est très confiants, la saison commence. Quelques centimètres vont tomber dans le week-end et cela va s’accentuer la semaine prochaine. On est en contact avec météo France matin et soir, des années un peu tardives comme ça on les a déjà connues par le passé. L’année dernière il avait bien neigé début décembre, on s’attend à tout…notre gestion de la station est prudente. Le changement climatique on le ressent pour la neige et tout le reste, en zone de montagne comme chez nous on n’a jamais connu autant d’évènements brutaux (vent à 180km/h, chute de pluie brutales, neige en abondance ou pas du tout…), le climat change, je me rappelle qu’en 1991 on n’avait pas ouvert du tout, cela peut se reproduire mais on est sereins. »

D-M.A : « On essaie d’avoir des frais de fonctionnement les plus réduits possible avec de l’investissement…on a une approche budgétaire très prudente, on provisionne le fonctionnement de la station dans le budget communal, une station cela coûte 50 000 euros par an pour ouvrir. On a une situation équilibrée depuis 10 ans avec des années en excédent et d’autres en déficit. Depuis 2 ans avec l’aide de l’ATC on a un programme d’investissement de 800 000 euros sur les remontées mécaniques et les pistes…. Quand c’est une année pleine on arrive à faire _un bénéfice de 20 000 à 25 000 euros_, quand c’est une année plus courte on a un déficit équivalent. On ne fait pas ça pour gagner de l’argent mais pour équilibrer nos comptes et offrir aux Corses une destination de neige sans avoir à partir sur le continent. »

Situation plus compliquée au Val D'Ese 

A Bastelica seuls quelques flocons sont parsemés sur les pistes mais le Maire Jean-Baptiste Giffon, ne s'alarme pas, même s'il espère que le manteau blanc recouvrira très bientôt le domaine skiable. « A ce jour malheureusement il n’y a qu’un simple saupoudrage, un enneigement qui n’est pas assez conséquent pour envisager l’ouverture des pistes. Les deux années précédentes nous avons ouvert la station la première semaine de février. Nous sommes pratiquement prêts mais pour l’instant la météo n’annonce pas un enneigement assez correct pour envisager une ouverture avant fin janvier. Je suis assez perplexe… Le parking a été amélioré pour une contenance de _350 places_, nous attendons habituellement entre 10 000 et 15 000 skieurs par saison. »