Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Côte-d'Or : des habitants contre l'extension du circuit automobile se mobilisent à Prenois

-
Par , France Bleu Bourgogne

Une soixantaine d'habitants des villages autour de Prenois se sont réunis dimanche 7 avril. Ils craignent que plusieurs hectares de forêts ne disparaissent pour construire une extension du circuit automobile de Dijon-Prenois.

Sur les banderoles, les habitants parlent déjà de "ZAD", comme "Zone à défendre"
Sur les banderoles, les habitants parlent déjà de "ZAD", comme "Zone à défendre" © Radio France - Alexandre Berthaud

Prenois, France

Tout a commencé au mois de janvier, quand le conseil municipal de Prenois a voté la transformation de 40 hectares de cette forêt en "zone d'activité". Conséquence : ça ouvre la porte à un projet d'extension du circuit automobile de Dijon-Prenois et donc à de la déforestation. Une association s'est montée pour lutter contre ce projet : "Les sentinelles de la montagne dijonnaise" sont nés en janvier et comptent désormais 80 adhérents.

"On est dans l'âge de la transition écologique il parait, est-ce que construire un circuit automobile à côté d'un autre qui existe déjà c'est de la transition écologique ?", argumente François Jarige, un des membres de l'association. Un autre argument existe, celui du bruit. "Ça nous pourrit la vie", lance François Mognot, habitant de Prenois. Un autre habitant de Lantenay affirme qu'il entend les bolides "comme s'ils étaient dans le jardin".

Les habitants se sont réunis en forêt pour faire le point sur l'avancée du dossier - Radio France
Les habitants se sont réunis en forêt pour faire le point sur l'avancée du dossier © Radio France - Alexandre Berthaud

"Pour que des voitures puissent tourner en rond"

Et puis il y a la biodiversité et Yvette. Bénévole à la LPO elle va souvent se promener dans les bois pour écouter les oiseaux. "On voit aussi des papillons, certaines plantes rares, de nombreuses traces de pattes d'animaux", énumère-t-elle avant d'ajouter : "c'est dommage d'enlever de la forêt pour que des voitures puissent tourner en rond"

Des experts vont venir examiner la biodiversité du lieu mais pour l'instant pas d'espèce en danger et donc pas de raison légale de faire reculer le projet. Même chose concernant l'argumentaire "écolo", ce n'est pas parce que cela va contre la transition écologique que la loi peut stopper le projet.

En revanche la mairie peut encore faire machine arrière. C'est pour cette raison que les opposants continuent de faire pression et de mobiliser à la fois les habitants de Prenois mais aussi ceux des communes alentours.

Symboliquement des arbres de la forêt jouxtant le circuit sont devenus des "arbres à défendre" - Radio France
Symboliquement des arbres de la forêt jouxtant le circuit sont devenus des "arbres à défendre" © Radio France - Alexandre Berthaud
Pour les habitants de Prenois et alentours, un nouveau circuit serait une aberration écologique - Radio France
Pour les habitants de Prenois et alentours, un nouveau circuit serait une aberration écologique © Radio France - Alexandre Berthaud