Climat – Environnement

INSOLITE - Côte-d'Or : ils se chauffent grâce à la chaleur des ordinateurs !

Par Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne et France Bleu jeudi 19 janvier 2017 à 18:07

Chaque hiver l'entreprise Réseau Concept à Dijon chauffe ses locaux grâce à la chaleur produit par les serveurs qu'elle héberge
Chaque hiver l'entreprise Réseau Concept à Dijon chauffe ses locaux grâce à la chaleur produit par les serveurs qu'elle héberge - .

A Dijon, la société Réseau Concept, se sert de la chaleur produite par les serveurs et les données informatiques qu'elle héberge, pour chauffer ses locaux. C'est aussi le cas de l'Université de Bourgogne, qui chauffe une partie de ses bâtiments grâce à la chaleur produite dans son data center.

Ils se chauffent grâce à des ordinateurs ! Ou plutôt grâce à la chaleur produite par les serveurs et les données informatiques qu'ils hébergent.

Un système d'air pulsé

Chez Réseau Concept à Dijon, une agence spécialisée dans l'hébergement de données informatiques, chaque hiver, les locaux sont chauffés par la chaleur produite par les machines.

"Il s'agit d'un système d'air pulsé qui permet de récupérer la chaleur au centre et de la dispatcher ensuite dans les bâtiments administratifs, commerciaux et techniques. En quelque sorte, c'est de la chaleur déjà payée".

- Jérôme Richard, le président de Réseau Concept à Dijon

A Dijon Réseau Concept se sert de la chaleur produite par les serveurs pour chauffer ses bâtiments - Aucun(e)
A Dijon Réseau Concept se sert de la chaleur produite par les serveurs pour chauffer ses bâtiments - .

Pour le président de la cette société qui compte aussi une agence à Besançon et une au Canada, cette situation de températures très basses est aussi "une belle opportunité pour le refroidissement des machines" car explique-t-il, "car plutôt que de fabriquer du froid à travers des groupes de climatisation, nous prenons le froid à l'extérieur pour le ramener à l'intérieur afin de refroidir les machines."

L'université aussi se chauffe grâce à son data center

La chaleur produite dans le data center de l'université de Bourgogne, chauffe l’équivalent de 8500 bâtiments sur le campus dijonnais - Radio France
La chaleur produite dans le data center de l'université de Bourgogne, chauffe l’équivalent de 8500 bâtiments sur le campus dijonnais © Radio France - Stéphanie Perenon

C'est le cœur du réseau informatique de l’université. Un data center, construit en 2015 et en exploitation depuis un peu plus d'un an. A l'intérieur, il y fait près de 40 ° à 45° , avec un bruit incessant. Des désagréments qui ont pourtant beaucoup d'avantages, car "la chaleur est ici récupérée par des canalisations et transportée dans la chaufferie qui se trouve à proximité puis grâce à un système de pompe à chaleur, elle est réinjectée dans le réseau de chaleur de l'université" précise Daniel Niederlander, le directeur-adjoint du Pôle patrimoine de l'université de Bourgogne.

Daniel Niederlander, le directeur-adjoint du pôle patrimoine à l'université de Bourgogne, ici dans le data center - Radio France
Daniel Niederlander, le directeur-adjoint du pôle patrimoine à l'université de Bourgogne, ici dans le data center © Radio France - Stéphanie Perenon

Une chaleur qui permet tout de même de chauffer l'équivalent de 8500m2 de bâtiments", soit 5% du besoin énergétique de l'université incluant les résidences universitaires du Crous, conclut Daniel Niederlander.