Climat – Environnement

Côtes d'Armor : une enquête sur un projet pharaonique

Par Johan Moison, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel mercredi 3 août 2016 à 17:19

Illustration : champ d'éoliennes en mer du Nord
Illustration : champ d'éoliennes en mer du Nord © Maxppp -

L’enquête publique sur le projet de parc éolien en baie de Saint-Brieuc débute ce jeudi 4 août et s’achèvera le 29 septembre. Les opposants ne se font guère d'illusions sur son issue mais ne désarment pas.

C'est une enquête sur un projet pharaonique de 2 milliards et demi d'euros. Le parc devrait s’étendre sur 75 km² avec 62 éoliennes culminant à 216 mètres au-dessus du niveau de la mer. Des machines géantes visibles depuis la côte, les plus proches situées à un peu plus de 16 km du Cap Fréhel. Ailes Marines, le porteur du projet promet d'alimenter en électricité 850 000 habitants.

Comment avaler un dossier de 6000 pages en si peu de temps?

L'enquête publique qui va durer deux mois - et dont vous trouverez les dates de permanences ici - détaille ces chiffres dans un dossier de 6000 pages. "Comment voulez-vous que le grand public se fasse une opinion avec un volume si épais?" fulmine Rémi Loyer de Gardez les Caps. Le président de cette association d'opposants ne se fait guère d'illusions sur l'issue de cette enquête mais compte bien attaquer le projet sur le terrain du droit. "Contrairement à ce qu'Ailes Marines et l'Etat veulent nous faire croire, les carottes ne sont pas cuites pour nous", prévient Rémi Loyer. Si le projet aboutit, le parc éolien de la baie de Saint-Brieuc sera mis en service à partir de 2020.

Pour voir la carte des simulations paysagères mises en ligne par Ailes Marines, cliquez ici.

Partager sur :