Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Le Parlement européen vote définitivement l'interdiction du plastique à usage unique à partir de 2021

mercredi 27 mars 2019 à 18:35 Par Raphaël Cann, France Bleu

Le Parlement européen a entériné ce mercredi à une large majorité l'interdiction à partir de 2021 du plastique à usage unique dans l'UE. Touillettes à café, assiettes ou encore les bâtonnets pour ballons seront interdits s'il existe des alternatives.

Le texte a été adopté à une large majorité par le Parlement européen
Le texte a été adopté à une large majorité par le Parlement européen © Maxppp - Jean-François Frey

A partir du 1er janvier 2021, les plastiques à usage unique seront interdits dans l'Union européenne. Le Parlement européen a adopté ce mercredi cette mesure à une large majorité.

Cela concerne des produits en plastique comme les cotons-tiges, les pailles, les touillettes à café, les couverts ou encore les bâtonnets pour ballons. S'il existe une alternative, ils seront interdits.

"Le plastique empoisonne nos mers, il tue leurs habitants et il nous menace, nous, au bout de la chaîne. Il était urgent d'agir", a insisté l'eurodéputée belge Frédérique Ries, rapporteure du texte. 

Plus de matières recyclées dans les bouteilles en plastique

Pour d'autres produits, notamment les emballages en plastique pour des aliments prêts à consommer, l'objectif est simplement de réduire leur consommation au niveau national et d'être plus exigeant sur leur conception et leur étiquetage.

Un accord avait été obtenu fin décembre entre les institutions européennes. Par exemple, un seuil de collecte de 90% des bouteilles en plastiques d'ici 2029 a été fixé. Elle doivent contenir au moins 25% de produits recyclés d'ici 2025, et 30% d'ici 2030.

En France, l'Assemblée nationale a voté en octobre dans le cadre du projet de loi alimentation et agriculture l'interdiction de certains produits comme les couverts et les contenants en plastique en 2020.

Le principe pollueur-payeur renforcé pour le tabac

Le texte adopté renforce également le principe du pollueur-payeur, notamment pour l'industrie du tabac. Elle devra couvrir à partir de 2023 les coûts de collecte et de recyclage des filtres à cigarette. Il s'agit du deuxième produit en plastique à usage unique le plus jeté dans l'Union européenne.

Ces produits représentent, selon la Commission, plus de 70% des déchets marins, dont on retrouve des résidus dans de nombreuses espèces comme les tortues de mer, les phoques, les baleines ou les oiseaux, mais aussi les poissons et les mollusques destinés à l'alimentation humaine.