Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Coup d'envoi de l'enquête publique sur les éoliennes au large de Dieppe, Le Tréport et Mers-les-Bains

C'est ce mardi 16 octobre que l'enquête publique sur le projet d'éoliennes en mer au large de Dieppe, Le Tréport et Mers-les-Bains commence. Pendant six semaines, le grand public va pouvoir donner son avis sur ce projet de construction de 62 éoliennes.

Les 62 éoliennes pourraient être mises en service en 2021 si aucun recours n'est dépose contre le projet
Les 62 éoliennes pourraient être mises en service en 2021 si aucun recours n'est dépose contre le projet © Radio France - Maxppp Alexandre Marchi

Dieppe, France

Après l'avis favorable rendu en février dernier par l'Agence française de la biodiversité , le projet de parc éolien au large de Dieppe, Le Tréport et Mers-les-Bains poursuit sur sa lancée. Après 30 mois d'étude du projet, voici venue l'heure de l'enquête publique. Elle va se tenir du 16 octobre au 29 novembre.

Une enquête publique sous quelle forme ?

Le grand public est donc convié à venir s'exprimer sur le projet de construction de 62 éoliennes entre Dieppe et Le Tréport-Mers-les-Bains. La commission d'enquête publique est constituée de cinq membres indépendants du porteur du projet. "Les participants pourront s'informer sur le contenu mais surtout donner leur avis soit sur des registres papier soit sur internet", explique Christophe Leblanc, le directeur de projet "Éoliennes en Mer Dieppe Le Tréport (EMDT)". 

Les registres papier seront disponibles dans les 26 mairies qui participent à cette enquête publique :

  • Préfecture de la Seine-Maritime, sous-préfecture de Dieppe, sous-préfecture du Havre. Communes de Veules-les Roses, Sotteville-sur-Mer, Saint Aubin-sur-Mer, Quiberville, Sainte-Marguerite-sur-mer, Varengeville-sur-mer, Hautot-sur-mer, Dieppe, Petit-Caux et ses communes déléguées, Criel-sur-mer, Flocques, Le Tréport, Mers-les-Bains, Saint-Quentin-la-Motte-Croix-au-Bailly, Ault, Woignarue, Cayeux-sur-mer, Lanchères, Pendé, Saint-Valery-sur-Somme, Boismont, Noyelles-sur-mer, Ponthoile, Favières, Le Crotoy, Saint-Quentin-en-Tourmont
  • Sur internet : www.seine-maritime.gouv.fr

Une enquête publique pour quoi faire ?

C'est le seul moment où le grand public est amené à donner son avis sur le projet.  "Cette enquête publique est un élément très important car les autres sont des éléments d'instruction faits par les services de l'Etat mais l'avis du public est recueilli lors de cette enquête publique", ajoute Christophe Leblanc .

Christophe Leblanc d'EMDT explique la portée de l'enquête publique sur le projet d'éoliennes au large de Dieppe

Selon EDMT, l'autorisation du projet pourrait être donnée en début d'année prochaine.