Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Coup de propre à Girolata

mercredi 4 octobre 2017 à 20:40 Par Marion Galland et Olivier Castel, France Bleu RCFM

Une station d’épuration a été installée avant l'été avec un réseau de traitement des eaux usées, le centre de tri des déchets a été amélioré et des toilettes publiques ont vu le jour. Des travaux qui ont coûté près de deux millions d'euros.

Le port de Girolata se dote de nouveaux aménagements
Le port de Girolata se dote de nouveaux aménagements © Radio France - Olivier Castel

Corse, France

Ce sont des équipements importants pour le port de Girolata, sur la Commune d'Osani. La marine a été dotée il y a peu d'une station d'épuration des eaux usées et d'un nouveau réseau d'assainissement. Ce mercredi 4 octobre, ces aménagements ont été inaugurés en présence du secrétaire général de la Préfecture, du président du conseil exécutif ou encore des représentants de l'inspection des sites de la DREAL.

Les nouveaux aménagements du port de Girolata ont été inaugurés mercredi 4 octobre - Aucun(e)
Les nouveaux aménagements du port de Girolata ont été inaugurés mercredi 4 octobre - Olivier Castel

2 millions d'euros d'investissement

Le centre de tri des déchets a été amélioré, et des sanitaires publics ont aussi vu le jour. Des travaux de près de deux millions d'euros, financés à 85% par des subventions, dans un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, et dont l'accès ne se fait que par bateau ou à pied. Des conditions qui ont rendu le chantier difficile selon François Alfonsi, le maire d'Osani.

François Alfonsi, maire d'Osani, "un équipement qui fait honneur à la commune"

200 000 visiteurs en été

Avec à peine une cinquantaine d'habitants durant l'année, mais jusqu'à 200 000 visiteurs l'été, une station d'épuration ce n'était pas du luxe pour Girolata. Celle construite avant l'été peut traiter jusqu'à 80 000 litres d'eaux usées par jour. 45 000 litres ont été traités cette saison, des eaux usées qui se retrouvaient jusque là dans la nature. Plus rien ne sera rejeté dans les eaux turquoises du golfe, pas même les résidus d'huile des sept restaurants du port.

Plus rien ne sera rejeté dans les eaux turquoises du golfe, - Aucun(e)
Plus rien ne sera rejeté dans les eaux turquoises du golfe, - ©www.port-girolata.com

Le bâtiment étant à 100 m de la plage, Il a fallu l'intégrer au paysage, impératif pour le site, classé au "patrimoine mondial" de l'UNESCO. Il est donc recouvert de pierres sèches, des pierres prélevées sur le site, ce qui le rend presque invisible de loin.

David le Sourn, Inspecteur des sites à la DREAL, "Le bâtiment est quasiment invisible"

Au même endroit, le centre de tri a été agrandi et rénové, toujours dans le respect de l'environnement avec du pin Laricio. 80 % des déchets de la commune y sont désormais triés et des toilettes publiques ont été aménagées. Enfin le réseau électrique a été renforcé par les agents d'EDF.

Toilettes, douches, centre de tri, station d'épuration, le port de Girolata fait peau neuve - Aucun(e)
Toilettes, douches, centre de tri, station d'épuration, le port de Girolata fait peau neuve - Olivier Castel