Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Creuse: il part en rando pour mesurer la qualité de l'eau

C'est une jolie balade et un vrai test scientifique. Alexandre Blanc, passionné de nature suit la Creuse à pied depuis sa source au Mas d'Artige jusqu'à Gargilesse. Tout au long de son parcours, il mesure la qualité de l'eau et envoie les résultats à une université hollandaise.

Alexandre Blanc va effectuer des mesures tous les 15 kms
Alexandre Blanc va effectuer des mesures tous les 15 kms © Radio France - Olivier Estran

Creuse, France

"Alors là on a des bandelettes avec des petits carrés de couleur. Quand on les trempe ça mesure les nitrates, le carbonate, le chlore..." Alexandre Blanc, jeune trentenaire guerétois déballe tout le matériel envoyé par  l'université de Delft en Hollande.

Ce passionné de nature a décidé de descendre le cours de la Creuse à pied.  Une belle aventure qui va l'emmener le nez au vent , et parfois les pieds dans l'eau, jusqu'à Gargilesse dans l'Indre.  Tous les 15 kilomètres, il va effectuer des mesures pour contrôler l'état de santé de la rivière.

"Il y'a des choses simples comme une gourde avec un bouchon en couleur, tu la plonges dans l'eau, et la laisse couler jusqu’à ne plus voir le bouchon, cela permet de mesurer le degré d'opacité de l'eau. Il y' a bien sur des choses plus techniques comme un thermomètre, ou cette solution à verser dans une éprouvette pour mesurer le taux de phosphate. Je peux aussi déceler la présence de bactéries." sourit Alexandre.

Le matériel envoyé par l'université de Delft - Radio France
Le matériel envoyé par l'université de Delft © Radio France - Olivier Estran

J'aime marcher, alors pourquoi ne pas être utile ? 

Alexandre Blanc n'est pas un scientifique, ce jeune creusois passé par France Bleu Creuse est aujourd'hui  journaliste à France Bleu Champagne Ardenne.   

C'est au cours d'un de ses reportages qu'il rencontre Li An Phoa, une universitaire hollandaise qui fait mille kilomètres a pied le long de la Meuse pour mesurer la qualité de l'eau.

La chercheuse travaille pour l'université de Deltf qui veut publier une carte de l'état de nos cours d'eau en Europe et dans le monde. Séduit par cette expérience de "science participative" Alexandre décide de l'appliquer dans son département natal.

"J'aime marcher , alors pourquoi ne pas se rendre utile ? Tout au long de l'année, il n'est pas toujours facile de trouver du temps pour participer à une association ou donner un coup de main. Là j'en ai l'occasion. A chaque étape j'envoie mes relevés à l'université qui les analysera."

La Creuse à Jouillat, déja lac de barrage  - Radio France
La Creuse à Jouillat, déja lac de barrage © Radio France - Olivier Estran

On peut suivre son parcours, ses rencontres et ses émotions via la page Facebook crée pour l'occasion. 

Le parcours d'Alexandre est le suivant :

Jeudi 15 août 2019 08:30 Mas-d'Artiges / Aubusson  

Vendredi 16 août 2019 08:30 Aubusson / Ahun  

Samedi 17 août 2019 08:30 Ahun / Anzême  

Dimanche 18 août 2019 08:30 Anzême / Fresselines  

Lundi 19 août 2019 08:30 Fresselines / Gargilesse

En bon journaliste, Alexandre sera aussi heureux de croiser votre chemin si vous êtes pêcheur, adepte du canoë, agriculteur, riverain de la Creuse ou tout simplement amoureux de la Nature pour ajouter à ses relevés les impressions de tous ceux qui côtoient cette rivière au quotidien.