Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Crue de la Loire : sécurisation des quais à Orléans

vendredi 5 janvier 2018 à 17:54 Par Eric Normand, France Bleu Orléans

Sur les quais de Loire à Orléans, en prévision d’une possible montée des eaux dans les jours à venir, la mairie d’Orléans a procédé ce vendredi après-midi à la mise en sécurité des bords de Loire et des équipements accueillant du public. La situation du niveau de la Loire n'est pas alarmante.

sécurisation des quais de Loire à Orléans
sécurisation des quais de Loire à Orléans © Radio France - Eric Normand

Orléans, France

Pour préparer au mieux la montée progressive des eaux de la Loire dans les jours à venir (perspective à 1.92 m dimanche soir avec un débit estimé à 1600 m3/s), la mairie d’Orléans a sécurisé les bords du fleuves et des équipements accueillant du public. Des barrières ont été posées sur les quais. Des grues ont retiré les passerelles qui conduisent à l'Inexplosible, tout comme au restaurant, le Bateau Lavoir. La mairie a décidé également de fermer l’Ile Charlemagne. Le sentier du parcours de running rive sud est interdit d'accès. Orléans informe les habitants de possibles remontées de nappes même si la situation du niveau de la Loire n'est pas encore alarmante.

Les passerelles de l'Inex et du bateau Lavoir ont été retirées à cause de la montée des eaux - Radio France
Les passerelles de l'Inex et du bateau Lavoir ont été retirées à cause de la montée des eaux © Radio France - Eric Normand