Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Cyanobactéries dans la Loire : après la mort de huit chiens, les autorités appellent à la prudence

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

L'Agence régionale de santé lance un appel à la prudence après le décès de huit chiens qui ont bu l'eau de la Loire dans le Maine-et-Loire. Il concerne aussi la Loire-Atlantique.

Le niveau de l'eau très bas (comme ici à Ingrandes) et le soleil favorisent le développement des cyanobactéries
Le niveau de l'eau très bas (comme ici à Ingrandes) et le soleil favorisent le développement des cyanobactéries © Maxppp -

Loire-Atlantique, France

Il faut être prudent avec l'eau de la Loire en ce moment. Huit chiens sont morts ces derniers jours dans le Maine-et-Loire après avoir bu l'eau du fleuve. Ils ont été empoisonnés par des cyanobactéries, ces algues bleues qui se développent avec le soleil dans les eaux stagnantes. Si vous avez prévu d'aller vous balader en bords de Loire ce week end où d'y faire des activités nautiques, l'Agence régionale de santé vous demande de respecter certaines mesures de précaution. Elles concernent à la fois le Maine-et-Loire et la Loire-Atlantique.

Baignade interdite et prudence en cas d'activités nautiques

La première de ces mesures, qui est d'ailleurs valable tout le temps même si certains l'oublient, c'est de ne pas se baigner dans la Loire. C'est interdit et donc encore plus en ce moment avec ces algues toxiques.

Il faut aussi éviter de toucher l'eau du fleuve et de ses bras, donc d'aller faire des activités nautiques, du canoë, du paddle, dans les zones où on voit des amas d'algues, en général près des berges puisqu'elles s’accrochent aux rochers et aux cailloux. Et même si vous êtes restés dans des endroits où, a priori, il n'y avait pas d'algues, il faut se doucher soigneusement après ces activités et bien rincer son matériel à l'eau du robinet.

Signaler le moindre petit soucis de santé à votre médecin

L'Agence régionale de santé insiste aussi sur les enfants : il faut être très vigilent. Il faut éviter qu'ils s'approchent de ces algues ou des cailloux sur lesquels elles ont pu s'accrocher. C'est si vite arrivé une pierre ou une main sale qui finit à la bouche.

Dans tous les cas, si vous avez des problèmes de santé, même minimes comme une réaction allergique ou une conjonctivite, après avoir été en contact avec l'eau de la Loire, il faut prendre contact avec votre médecin.

Choix de la station

France Bleu