Climat – Environnement DOSSIER : Les Bonnes Ondes

D'Auxerre jusqu'aux Antilles : une grande collecte pour aider les sinistrés des ouragans

Par Louis-Valentin Lopez, France Bleu Auxerre lundi 25 septembre 2017 à 3:50

Valérie Lami ne pouvait plus rester les bras croisés.
Valérie Lami ne pouvait plus rester les bras croisés. - -

À Auxerre, une habitante du quartier de Saint-Siméon a lancé une vaste collecte avec l'association "Les Antillais à l'honneur". L'objectif : aider les populations suite aux ouragans. Des vêtements, de la nourriture, des produits hygiéniques... les dons bénévoles augmentent à vue d’œil.

Valérie Lami ne prend pas le temps d'enfiler une veste. Elle dévale l'escalier : les dernières denrées sont arrivées. Denis vient de Charbuy, il ouvre la porte-arrière de sa fourgonnette. "Des pantalons, des jupes, des T-shirts..." égraine le retraité. Il n'en fallait pas plus pour illuminer le visage de Valérie Lami : "je suis vraiment très contente. Je ne pensais pas que lorsque le monsieur me disait qu'il viendrait avec un petit fourgon, il y en aurait autant !"

Et tous les biceps sont bons à prendre, comme ceux de deux adolescents qui tentent de forcer la porte de l'immeuble. "Ça va vous réchauffer !", plaisante Valérie. Cyprien a dix-huit ans : "il y avait des enfants dans cette histoire", dit-il avec un air grave. "Comme ça ils vont pouvoir avoir des affaires, des jouets, de la nourriture, parce que là ils ont tout perdu."

Un appartement rempli de cartons

Valérie, Guadeloupéenne d'origine, ne pouvait plus rester les bras croisés. "Plus je regardais les infos, plus ça me faisait du mal", confie-t-elle. "Et une fois que j'ai commencé à agir, je n'ai plus eu le temps de regarder les infos !" Dans son petit appartement de 25m2, soixante cartons, surtout des vêtements : "on a beaucoup de vêtements, mais pas beaucoup d'eau, sachez qu'à Saint-Martin ça va prendre deux mois pour qu'ils puissent avoir de l'eau potable."

Une chaîne se met en place jusqu'à l'ascenseur, puis de l'ascenseur au rez-de-chaussée. Les cartons sont embarqués dans un camion, payé par la mairie d'Auxerre. Direction le dépôt parisien de l'association Hermès Transit International, puis la Guadeloupe... à 6827 kilomètres de l'appartement de Valérie.

Comment faire un don ?

Si vous aussi vous voulez faire un don à l'association "les Antillais à l'honneur" pour aider les populations sinistrées, vous pouvez appeler Valérie Lami au 06 36 36 83 31.

Le reportage avec Valérie Lami au milieu des cartons

  - Aucun(e)
- Creative Commons - babsy