Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Damien Carême, le maire écologiste de Grande-Synthe, dépose plainte contre l'Etat pour "inaction climatique"

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Après deux mois sans réponse du gouvernement, Damien Carême passe à l’acte. Le maire écologiste de Grande-Synthe a déposé ce mercredi une plainte devant le Conseil d’Etat contre l’Etat français pour le "non respect de ses engagements climatiques".

Damien Carême dépose plainte contre l'Etat pour le forcer à agir contre le réchauffement climatique.
Damien Carême dépose plainte contre l'Etat pour le forcer à agir contre le réchauffement climatique. © Radio France - Matthieu Darriet

C'est une première. Avec cette plainte, Damien Carême veut forcer le gouvernement à agir pour protéger la population, contre le réchauffement climatique et ses conséquences. Pour les habitants de Grande-Synthe, c’est notamment la montée des eaux qui inquiète le maire écologiste : "Parce que la menace, chez nous, c'est la submersion marine, j'enjoins l'Etat à prendre toutes les décisions, pour limiter le changement climatique. Et ce n'est pas une obligation de moyens, mais une obligation de résultat. C'est en ça que les Pays-Bas ont été condamnés, il y a quelques mois, pour arriver à -25%  de Co2, avec un objectif. Donc il faut mettre autant de moyens qu'il faudra pour atteindre cet objectif". 

La France déjà condamnée

Et Damien Carême ajoute : "Quand le ministre me dit que ce n'est pas devant les tribunaux que ça se réglera, eh bien si ! Quand la France était le plus mauvais élève en matière de pollution atmosphérique et de qualité de l'air, l'Etat ne bougeait pas...  jusqu'à ce qu'il soit condamné par la Cour européenne de justice, qui l'a enjoint à mettre en place des mesures sous menace d'une amende de plusieurs milliards d'euros. Et du coup, l'Etat a agi."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess