Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Dans l'agglo de Poitiers on surveille sérieusement la ressource en eau potable

-
Par , France Bleu Poitou

En permanence on surveille la qualité de l'eau des captages notamment à cause de la présence des nitrates, mais aussi la quantité. Le seuil de coupure a été atteint dans le Clain à Poitiers avec moins de 2m3 par seconde. Conséquences pour l'irrigation mais par pour l'eau potable.

l'eau : un bien commun
l'eau : un bien commun © Radio France - vincent Hulin

Poitiers, France

Alors qu'il n'est pas tombé une goutte d'eau depuis longtemps (13 juin pour les dernières gouttes sérieuses sur Poitiers) et qu'une nouvelle vague de chaleur touche de nouveau le Poitou, les services de l'agglo de Poitiers et Eaux de Vienne scrutent en permanence la ressource en eau. Ce lundi après-midi le seuil de coupure d'alerte a été franchi sur le Clain avec moins de 2 mètres cube par seconde. En deçà la Préfète de la Vienne prend un arrêté interdisant le captage par les agriculteurs dans la rivière mais aussi réduit de 50% le volume de prélèvement dans les sources qui l'accompagnent.   

Des conséquences qui ne touchent pas la consommation d'eau potable, sauf que, Grand Poitiers pour lutter contre les taux de nitrate de certains points de captage comme Fleury est obligé de mélanger avec d'autres ressources, comme l'eau du Clain justement.  Niveau consommation justement les chiffres sont dits "raisonnables" pour la saison avec environ 27.000 m3 par jour dont 9.000 proviennent du captage de Fleury, 7.000 du Clain pour l'essentiel, le reste provient des autres lieux de captage de l'agglomération.