Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

En Berry, un virus fait des ravages parmi plusieurs espèces d'oiseaux

jeudi 6 septembre 2018 à 17:35 Par Sarah Tuchscherer, France Bleu Berry

Cet été, l'association Indre Nature a constaté une très forte mortalité chez les merles, mais aussi chez les mésanges et les rapaces nocturnes. Le Cher est aussi concerné. Un virus venu d'Afrique est en cause.

Un merle mâle, typique de ceux que l'on croise en Berry
Un merle mâle, typique de ceux que l'on croise en Berry © Maxppp - Aurelien Morissard

Châteauroux, France

"Tiens, on n'entend plus les merles chanter !?" Cette phrase, vous l'avez peut-être prononcée cet été, en vous promenant dans la nature ou même en restant dans votre jardin. L'association Indre Nature elle-même a constaté une mortalité inquiétante parmi l'espèce : de mi-juillet à fin août, elle a reçu 200 signalements de merles morts, plus une soixantaine de cas de mésanges mortes. Les rapaces nocturnes seraient aussi concernés. Dans le Cher, Nature 18 a également observé le phénomène. Cette hécatombe serait due à la présence d'un virus venu d'Afrique, le virus Usutu, du nom de la rivière où il a été détecté la première fois. 

Une première dans l'Indre

"Il se transmet par piqûre de moustique, explique Marianne Hénon, chargée de l'accueil, de la communication et de l'animation au sein d'Indre Nature, on suppose que les oiseaux peuvent le transmettre en se reproduisant mais il n'y a pas de certitude là-dessus". Découvert à la fin des années 50, en Afrique, le virus Usutu a fait son apparition en Europe au début des années 2000, c'est la première fois qu'il touche l'Indre. 

Des espèces menacées ? 

Comment expliquer cette soudaine épizootie ? "Il n'y a pas vraiment d'explication, selon Marianne Hénon, le virus est véhiculé par le moustique commun et non par le moustique tigre apparu récemment. Est-ce-qu'il était déjà présent et qu'il se développe à cause de l'évolution de la température ? Pour l'instant nous n'avons pas de certitude". Les espèces touchées peuvent-elles être menacées à terme ? Pas forcément, si l'on se réfère à ce qui s'est passé dans d'autres pays européens où l'on a déjà constaté des pics de mortalité, ceux-ci étaient suivis l'année suivante d'un retour à la normale.