Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Dans le Doubs, des chèvres débroussaillent la réserve naturelle du Crêt des Roches

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Ça s'appelle de l'éco-paturâge. Depuis trois ans, dans la réserve naturelle régionale du Crêt des Roches, au dessus de Pont de Roide, un troupeau de chèvres s’occupe de débroussailler les terrains. Une manière naturelle de préserver cette zone de pelouses où pousse une fleur rare.

Les 35 chèvres de Marc Zendler pâturent autour du fort des Roches
Les 35 chèvres de Marc Zendler pâturent autour du fort des Roches © Radio France - Emilie Pou

Pont-de-Roide, France

Tous les matins elle partent du fort des Roches où elles passent la nuit, 35 chèvres s'occupent de débroussailler en ce moment la zone naturelle régionale du Crêt des Roches au dessus de Pont-de-Roide-Vermondans. Car cette zone est une zone de pelouse, qui abrite une faune et surtout une flore rare. 

Le Crêt des Roches est une réserve naturelle régionale - Radio France
Le Crêt des Roches est une réserve naturelle régionale © Radio France - Emilie Pou

Un arbre brouté par une chèvre ne repousse pas

"La pelouse tend à redevenir forêt si on la laisse faire, or si on s'attaque aux arbres avec des débroussailleuses mécaniques, les arbres repoussent encore plus après. Ce qui n'est pas le cas après le passage des chèvres, en tout cas si elles mangent les arbustes régulièrement. En plus c'est un moyen plus naturel et moins traumatique pour la faune et la flore du secteur" explique Caroline Maffly, la conservatrice.

L'Ibéride des rochers, fleur emblématique de la réserve

Car sur le Crêt des Roches, ajoute la conservatrice, pousse une fleur, l'Ibéride des rochers (Iberis saxatilis): "Elle est emblématique du site. On est la station la plus au nord de son aire de répartition. On est en train de faire des études génétiques pour savoir pourquoi d'ailleurs elle se maintient ici sur le secteur alors qu'elle est plus présente dans le sud ou en Suisse". 

L'Ibéride des rochers est une fleur rare - Aucun(e)
L'Ibéride des rochers est une fleur rare - .

Un milieu idéal pour les chèvres

En tout cas, pour leur troisième année sur ces hauteurs, les chèvres de Marc Zendler se plaisent bien: "Le milieu est vraiment très adapté aux chèvres car y a pas mal de rochers et d'arbustes, et il y a du choix, c'est idéal. Moi je fais ça pour le plaisir mais celui qui voudrait faire du fromage, ce fromage serait vraiment bien alimenté en odeurs".  

D'en haut, la vue sur Pont-de-Roide-Vermondans est spectaculaire - Radio France
D'en haut, la vue sur Pont-de-Roide-Vermondans est spectaculaire © Radio France - Emilie Pou

Les chèvres seront présentes jusqu'à l'automne.