Climat – Environnement

Dans le Poitou incertitude dans le vignoble

Par Vincent Hulin, France Bleu Poitou mercredi 31 août 2016 à 19:17

des grappes plus ou moins matures
des grappes plus ou moins matures © Radio France - vincent Hulin

Après un printemps humide et froid, l'été rattrape le retard pour le moment dans le vignoble du Haut Poitou.

Ca faisait plusieurs années  "30 ans que je n'avais pas vu ça !" selon Jacques Baudon, viticulteur et président du syndicat des vins du Haut Poitou, que les vignerons du Poitou n'avaient été autant victimes de la météo printanière : avec des gelées noires mais surtout de la grêle qui ont pu par endroit dévaster 100% d'une parcelle. Heureusement l'été a rattrapé le retard de cette piètre météo, avec plusieurs semaines de journées chaudes, ensoleillées. Reste maintenant à recevoir un peu de pluies, car si le taux d'alcool (mesuré ci-dessous) est plutôt bon, il y aura moins de jus à presser et du coup moins de quantités.

on teste le degré d'alcool du raisin - Radio France
on teste le degré d'alcool du raisin © Radio France - vincent Hulin

dans le cahier des charges de l'appelation d'origine contrôlée il faut un minimum de quantité, et c'est là que les vignerons en aoc tendent les épaules et espèrent des pluies d'ici les vendanges. d'autant que pour assurer une activité il faut un minium de production et d'activité économique sur une exploitation. Aujourd'hui une 30aine de viticulteurs revendiquent aujourd'hui cette AOC Haut Poitou.

Partager sur :