Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : France Bleu Montagne

Dans le Trièves des sentiers de randonnée fermés à cause du loup ?

-
Par , France Bleu Isère
Chichilianne, France

Dans le Trièves, on envisage d'interdire des sentiers aux randonneurs... à cause du loup ! Les chiens de troupeaux sont de plus en plus nerveux et représentent un danger potentiel pour les promeneurs. Le maire de Chichilianne a donc lancé une concertation pour limiter l'accès de certains alpages.

Chichilianne, au pied du Mont Aiguille
Chichilianne, au pied du Mont Aiguille © Radio France - Lionel Cariou

L'année dernière, une centaine de bêtes, principalement des brebis, ont été tuées à Chichilianne et le comportement des chiens de troupeaux a changé, constate le maire Yann Souriau :

Ces chiens, soumis à un harcélement constant des loups, finissent par devenir dangereux.

D'où cette idée lancée par celui qui est devenu le porte-voix des éleveurs et des élus du Trièves : une concertation pour limiter l'accès à certains alpages gardés par des patous. En clair, fermer ou détourner certains sentiers.

Interdire, ce n'est pas nécessairement ce que l'on veut faire (...). On va le travailler dans chaque commune, avec le Département, pour dire aux randonneurs :" Allez vous balader ici, et là n'y allez pas, on va voir si on peut faire un sentier qui permet d'accéder au sommet par un autre endroit. Et n'allez pas mettre ces chiens encore plus en situation de stress." Je crois réellement que tout le monde peut comprendre ça.

Selon Yann Souriau, des réunions sont prévues avec les différents acteurs du territoire pour définir exactement les limitations envisagées. L'édile se sent par ailleurs "abandonné" par l'Etat sur cette question du loup. La pression du prédateur, estime-il, est devenue trop forte sur le territoire du Trièves.

Yann Souriau le maire de Chichilianne

Choix de la station

À venir dansDanssecondess