Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

De l'électricité grâce aux déchets à Chatuzange-le-Goubet

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu
Chatuzange-le-Goubet, France

Le centre de stockage de déchets de Chatuzange-le-Goubet, dans la Drôme, est équipé de quatre moteurs qui lui permettent de transformer le biogaz en électricité. L'an dernier, la décharge a produit l'équivalent de la consommation électrique de 9.000 foyers.

Un des casiers rempli et revégétalisé sur le site de Chatuzange-le-Goubet
Un des casiers rempli et revégétalisé sur le site de Chatuzange-le-Goubet - Florence Gotschaux

De l'énergie verte grâce à nos déchets. La décharge de Chatuzange-le-Goubet, à côté de Romans, produit de l'électricité! 30.000 kw/h par an, soit de quoi éclairer 9.000 foyers!

Une des plateforme de valorisation du biogaz de Chatuzange-le-Goubet
Une des plateforme de valorisation du biogaz de Chatuzange-le-Goubet - Florence Gotschaux

Sur ce site de Véolia, les déchets "ultimes", (ceux qui ne pouvaient être ni triés ni recyclés), sont stockés dans des "casiers" de plusieurs dizaines de mètres de long, creusés dans la terre et imperméabilisés. Une fois pleins, ces casiers sont ensuite confinés et recouverts de terre, formant des collines où repousse la végétation. Et c'est à l'intérieur de ces buttes qu'est produit du biogaz, par fermentation des déchets.

Aurélie Sanglé et chef de projet à la direction technique régionale de Véolia.

Les déchets de Chatuzange-le-Goubet produisent de l'énergie

Le site de stockage peut accueillir jusqu'à 180.000 tonnes de déchets par an. Grâce aux 4 moteurs installés sur les deux plateformes d'extraction du biogaz, l'unité de Chatuzange produit de l'électricité qu'elle consomme sur le site même pour une partie. L'autre partie étant injectée dans le réseau EDF.

La décharge de Chatuzange-le-Goubet produit de quoi éclairer 9.000 foyers

Les "casiers" du site de Chatuzange-le-Goubet sont recouverts de terre
Les "casiers" du site de Chatuzange-le-Goubet sont recouverts de terre - Florence Gotschaux
Choix de la station

À venir dansDanssecondess