Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Début des travaux de réensablement des plages du Pyla-sur-Mer

mercredi 27 janvier 2016 à 7:22 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde et France Bleu

Les travaux de réensablement des plages du Pyla ont débuté en cette fin janvier. D'ici un mois la dragueuse "Côtes de Bretagne" va projeter 150.000 mètres cubes de sables sur trois kilomètres de littoral entre la plage de la Corniche et le club de voile du Pyla.

La dragueuse "Côtes de Bretagne" en action sur les plages du Pyla
La dragueuse "Côtes de Bretagne" en action sur les plages du Pyla © Radio France - Stéphane Hiscock

La Teste-de-Buch, France

Objectif de cette opération : lutter contre l'érosion qui grignote les plages à l'intérieur du Bassin d'Arcachon. C'est un navire dragueur, équipé d'un aspirateur et d'un canon à sable, qui est chargé de ce chantier qui va durer un mois. "Le côtes de Bretagne", c'est le nom de ce bateau, a commencé son travail.

D'ici un mois le navire va remettre 150.000 mètres cube de sable sur environ trois kilomètres de plage au Pyla. Avec son canon à sable le Côte de Bretagne projette sa cargaison à plus de 70 mètres. Le bateau fait d'abord le plein au milieu du Bassin sur le banc du Bernet. Il revient ensuite réensabler les plages du Pyla entre la plage de la Corniche et le club de voile du Pyla, là ou l'hiver l'érosion fait des dégâts.

Nous nous trouvons ici en face des passes du Bassin avec une forte houle qui vient grignoter la plage. Il faut donc les réensabler tous les deux ans pour permettre aux estivants d'en profiter.> > — Christelle Lamarque, responsable maritime au SIBA, Syndicat Intercommunal du Bassin d'Arcachon

Il faudra donc renouveler l'opération d'ici 2 ans, pour un coût d'1,2 millions d'euros. C'est le prix a payer pour conserver les belles plages du Pyla.