Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Déchetterie polémique à Nonant-le-Pin : qui est le groupe GDE ?

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Le groupe GDE (Guy Dauphin Environnement) est mis en cause par les opposants à la déchetterie industrielle de Nonant-le-Pin (Orne). La porte-parole de GDE, Corine Buffoni, répond aux questions de France Bleu Basse-Normandie ce vendredi. L'entreprise spécialisée dans le traitement des déchets est née à Caen dans les années 60 et elle est toujours restée attachée à la Basse-Normandie.

Le centre de recyclage GDE à Rocquancourt (Calvados).
Le centre de recyclage GDE à Rocquancourt (Calvados). © Francis Gaugain - Radio France

Face à la contestation qui accueille sa déchetterie industrielle à Nonant-le-Pin , le groupe GDE a très peu communiqué. Corine Buffoni, porte parole de Guy Dauphin Environnement a accepté de répondre aux questions de France Bleu Basse-Normandie ce vendredi.

Le groupe industriel a implanté un centre de stockage de déchets à Nonant-Le-Pin dans l'Orne. Il est bloqué depuis le 24 octobre dernier par les anti-GDE.

"Nous avons toutes les autorisations pour exploiter." (Corine Buffoni, porte-parole de Guy Dauphin Environnement)

La cour d'appel de Caen déclare cette action illégale mais GDE doit encore prouver qu'il est propriétaire du terrain occupé par les opposants. Par ailleurs, le tribunal d'Argentan se laisse deux semaines pour décider si GDE peut exploiter sa déchetterie de Nonant-le-Pin.

Corinne Buffoni, porte-parole de GDE

Guy Dauphin Environnement est une société discrète mais c'est un véritable empire du déchet qui est basée à Caen.

Une famille de ferrailleurs

Depuis la fondation de l'entreprise Guy Dauphin Environnement (GDE) dans les années 60, la famille de ferrailleurs a fait son chemin. Elle s'est installée à Rocquancourt (Calvados) il y a une quarantaine d'années. En 1992 à la mort de Guy Dauphin, l'entreprise  emploie 29 salariés. Son fils, Claude Dauphin, reprend les rennes. Aujourd'hui, 250 personnes travaillent chez GDE près de Caen, 800 salariés dans toute la France.

Décharge sauvage à Versainville

Le groupe GDE est désormais un empire du traitement de déchets mais quelques affaires troubles ont terni l’image de ce groupe, y compris dans sa région natale, la Basse-Normandie. En novembre 2008, 37.000 tonnes de déchets automobiles toxiques sont découverts à Versainville (Calvados). Ces déchets ont été enterrés illégalement sur place par GDE. Un arrêté préfectoral oblige le groupe à dépolluer.

GDE Versainville Calvados Normandie Guy Dauphin Environnement - Maxppp
GDE Versainville Calvados Normandie Guy Dauphin Environnement © Maxppp

Déchets toxiques en Côte d'Ivoire

Quelques années plus tôt, en 2006, Claude Dauphin est incarcéré à Abidjan, la capitale de la Côte d'Ivoire. Actionnaire principal de GDE, il est inculpé pour empoisonnement et infraction à la législation sur les déchets toxiques. Une des sociétés qu'il dirige (Trafigura) a affrété un bateau qui a déchargé des déchets mortels en Côte d'Ivoire. Selon les autorités ivoiriennes, le déversement des déchets toxiques venant du cargo Probo Koala (dans la nuit du 19 au 20 août 2006 dans une vingtaine de sites d'Abidjan) a provoqué la mort d'au moins 16 personnes et l'intoxication de dizaines de milliers d’autres. L'affaire fait scandale.

Après cinq mois de négociations, un accord est trouvé avec le gouvernement ivoirien. L'État ivoirien abandonnne toutes ses poursuites en échange d’un versement de 152 millions d'euros par Trafigura. L'argent doit être utilisé pour indemniser les victimes, financer un hôpital, et construire une usine de retraitement des déchets. Pour les ONG Amnesty International et Greenpeace, en 2012, cet accord n'est pas appliqué sur le terrain (leur rapport commun intitulé Une vérité toxique est en accès libre sur le site d'Amnesty International).

GDE, partenaire principal du Stade Malherbe Caen. - Maxppp
GDE, partenaire principal du Stade Malherbe Caen. © Maxppp

Claude Dauphin : parmi les plus riches

Claude Dauphin est pour beaucoup dans le développement de GDE en France et à l'étranger. Il est domicilié en Suisse mais le siège de GDE est resté fidèle à la région caennaise. Le groupe Guy Dauphin Environnement est toujours basé à Rocquancourt et il est le sponsor principal du Stade Malherbe Caen. Claude Dauphin figure dans le classement des plus grosses fortunes du monde publié par le magazine américain Forbes (en anglais).