Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Déjà les premières restrictions d'eau dans la Drôme

vendredi 20 avril 2018 à 5:55 Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme Ardèche

Le préfet de la Drôme a pris les premières restrictions d'eau dans le nord de la Drôme. Les nappes phréatiques de la Valloire et de la plaine de Valence ne sont pas rechargées malgré les pluies abondantes de ce début d'année.

Le lavage des voitures n'est autorisé qu'en station de lavage automatique
Le lavage des voitures n'est autorisé qu'en station de lavage automatique © Maxppp - Pierre Le Masson

Drôme, France

Ce n'est pas une surprise. Mais c'est tôt dans la saison. Les eaux souterraines de la Valloire et de la plaine de Valence ont été placées en alerte sécheresse lors de la conférence départementale de l'eau du 13 avril dernier. 

Le début de l'année a été nettement plus pluvieux que la normale notamment au mois de mars. Malheureusement, ça n'a pas suffi pour recharger les nappes du nord du département de la Drôme très impactées par le manque d'eau en 2017. Comme on le craignait il y a un mois, le préfet de la Drôme a dû prendre un arrêté de restriction des usages de l'eau qui a été diffusé ce jeudi.

Arrosage d'espaces verts interdit

Les particuliers sont concernés uniquement sur la Valloire et l'agglo de Valence par quelques mesures comme l'interdiction de laver sa voiture en dehors d'une station professionnelle ou l'interdiction d'arroser les pelouses en journée entre 6h et 20h.

Dans le reste du département, il n'y a pas de souci pour l'instant. Les autres nappes sont proches de leurs niveaux habituels et les cours d'eau ont un débit satisfaisant. La prochaine conférence départementale de l'eau se réunira le 29 mai pour un nouveau point de situation.