Climat – Environnement

Déplacement de François Hollande à La Rochelle : faut-il s'attendre à des annonces ?

Par Romain Asselin, France Bleu La Rochelle lundi 7 novembre 2016 à 18:53

François Hollande est attendu à partir de 10h30, ce mardi, aux assises de l'économie de la mer
François Hollande est attendu à partir de 10h30, ce mardi, aux assises de l'économie de la mer © Radio France -

Visite présidentielle ce mardi à la Rochelle. François Hollande vient ouvrir la 12e édition des assises nationales de l'économie de la Mer, la grand messe annuelle de tous les acteurs de la filière. Avec des annonces à la clé ?

Son discours est prévu à 10h50, ce mardi, à la tribune de l'Espace Encan où, pendant deux jours, près de 2.000 congressistes vont assister aux multiples travaux programmés par les organisateurs. Et il est très attendu. François Hollande, premier président de la République en exercice à participer à ces assises, profitera-t-il de son passage en Charente-Maritime pour faire des annonces ? Possible. Si ce n'est probable. Zoom sur deux annonces potentielles.

Vers un plan du gouvernement sur l'économie maritime ?

Selon nos informations, le chef de l’État pourrait tout d'abord annoncer la préparation, par le gouvernement, d'un grand plan sur l'économie maritime. Un plan à l'horizon 2030, que lui souffle en coulisses depuis plusieurs mois Jean-Marie Biette, l'un des organisateurs de l'événement. C'est d'ailleurs lui qui est en grande partie à l'origine de la venue du Président Hollande à la Rochelle, ce mardi.

"La France rate sa vocation maritime, avance fermement Jean-Marie Biette. Elle a un potentiel énorme, avec le deuxième plus grand espace au monde derrière les États-Unis. Et 300 000 emplois directs, c'est à dire plus que dans l'automobile ou l'aéronautique."

Mais cedit potentiel n'est pas bien exploité aujourd'hui à en croire l'auteur du livre "La Mer est l'avenir de la France" : On ne se donne pas les moyens de nos ambitions. Il y a une possibilité infinie d'exploiter les matières en mer. Un exemple concret ? la fabrication de sacs plastiques ou de coques de smartphones à base d'algues. La mer regorge aussi de molécules pharmaceutiques. Mais l'avenir maritime de la France passera aussi par plus d'échange. Aujourd'hui, on coure le 100m avec un boulet ! Tous les ports français réunis n'arrivent même pas à rivaliser avec le plus grand port d'Europe en terme de tonnages. A l'import comme à l'export."

Un feu vert pour le projet éolien au large d'Oléron ?

Autre annonce majeure espérée ce mardi par une partie de l'auditoire, l'entrée du projet éolien au large de l'île d'Oléron dans le 3ème appel d'offres de l’état pour l'éolien offshore. "Les résultats sont attendus à la fin de l'année. Le projet de Dunkerque a déjà obtenu le feu vert. Peut-être François Hollande devancera-t-il à nouveau le calendrier pour nous ?", confie à France Bleu la Rochelle le Président de la Communauté de Communes de l'île d'Oléron.

"Ça nous semble être une très bonne opportunité d'annoncer le lancement de ce projet sur lequel on travaille depuis trois ans"

Pascal Massicot sera présent au moment du discours du Président de la République, tout comme certains porteurs du projet de la société allemande WPD. Antoine Monteillet, chef de projet Oléron, en tête. Il croise les doigts.

"Toutes les incertitudes techniques ont été levées"