Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Dépôts sauvages de déchets : les maires du Pays de Lure en colère

mercredi 24 octobre 2018 à 23:01 Par Mélanie Kuszelewicz, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon

Depuis plusieurs mois, des dépôts sauvages de déchets sont de plus en plus nombreux dans le Pays de Lure en Haute-Saône. Professionnels et particuliers sont en cause. Les maires des communes en colère ont porté plainte.

Cet amoncellement de pneus fait partie des nombreux dépôts sauvages qui apparaissent dans le pays de Lure.
Cet amoncellement de pneus fait partie des nombreux dépôts sauvages qui apparaissent dans le pays de Lure. © Radio France - Mélanie Kuszelewicz

Magny-Danigon, France

On compte de plus en plus de dépôts sauvages de déchets ces derniers mois dans le Pays de Lure. Récemment, une entreprise a laissé un important dépôt sauvage à Magny Danigon. Les déchets (gravats, bois, verre) ont dû être rapidement enlevés par les services communaux car ils présentaient un danger pour les promeneurs. Mais il n'y a pas que les professionnels qui sont en cause : certains riverains jettent aussi leurs ordures ménagères sur la voie publique. Ces dépôts anarchiques entraînent des frais importants de remise en état des sites et ils sont payés par les communes, donc par les habitants. Les maires des communes de Roye et Magny Danigon portent plainte à chaque signalement. 

"Ce n'est pas un fait isolé" déplore le maire de Magny Danigon, Bernard Richard. "Il y a trois semaines, c'étaient des vitres, cette semaine des bonbonnes de gaz". Régulièrement, des épaves de voitures sont abandonnées dans la forêt et d'autres véhicules sont retrouvés calcinés. Un constat partagé par le maire de Roye, Bernard Picard : "Ce sont souvent des chasseurs ou des promeneurs qui nous avertissent." 

La redevance incitative a du mal à séduire

Les dépôts sauvages d'ordures ménagères augmentent notamment depuis la mise en place de la "redevance incitative" dans le Pays de Lure. Il s'agit d'un système mis en place pour inciter les habitants à changer leurs habitudes de consommation et à réduire leurs déchets. Mais il ne semble pas convenir à tous les administrés. Quand certains d'entre eux se débarrassent de leur poubelle dans la rue sans autorisation, la communauté de commune prévoit "des frais d'enlèvement d'ordures ménagères qui leur coûtent 150 euros" explique Marie-Claire Thomas, vice-présidente de la communauté de commune. Des caméras mobiles sont en cours d'installation et des agents municipaux sont mobilisés pour surveiller les sites régulièrement visés.

Aurore Thomassin, responsable du service des déchets à la communauté de commune du Pays de Lure

Les gendarmes de Haute-Saône rappellent que le dépôt sauvage de déchets est une infraction à la loi. L'amende peut aller jusqu'à  450 euros pour un particulier.