Climat – Environnement

De nombreuses décharges hors-la-loi en région PACA

Par Violette Artaud, France Bleu Provence et France Bleu mercredi 30 novembre 2016 à 21:13

Au moins 7 décharges stockent des déchets hors norme en région PACA
Au moins 7 décharges stockent des déchets hors norme en région PACA © Maxppp - Simon Daval

Des contrôles ont été effectués dans 15 décharges en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Et plus de la moitié de ces décharges contenaient des déchets qui ne devraient pas s'y trouver.

Il s'agit de décharges qui sont censées recevoir uniquement des déchets non dangereux et "ultimes", c'est-à-dire des déchets qui ne peuvent être recyclés.

Or, les inspecteurs de la Dreal (la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) y ont trouvé des cartons, du plastique, des végétaux, des baguettes de pain, des bouteilles d'huile mais aussi des déchets dangereux comme des piles électriques ou des matériaux de chantier pouvant contenir de la colle ou de la peinture... Et la liste est non exhaustive.

Plus de la moitié des décharges contrôlées dans l'illégalité

Dans les Bouches-du-Rhône, les contrôles ont été effectués dans les décharges de Gardanne, La Fare-les-Oliviers, Martigues, Septèmes-les-Vallons, Aix-en-Provence et les Pennes-Mirabeau. Pour ce qui est du Var, les inspecteurs se sont rendus aux Cannet-des-Maures, à Pierrefeu-du-Var et à Ginasservis. Plus de la moitié des décharges contrôlées contenaient des déchets non-conformes.

Ces contrôles avaient deux objectifs : responsabiliser les producteurs de déchets, comme les entreprises privées et les collectivités territoriales, mais aussi contrôler que les décharges vérifient bien les déchets qui entrent dans leur enceinte.

Aucune vérification

Les inspecteurs savent maintenant que certaines décharges ne font aucune vérification, qu'elles admettent des déchets normalement interdits, et pire encore, qu'elles ne mettent aucun moyen en œuvre pour renvoyer les déchets recyclables dans des sites spécialisés.

Pourtant, une loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte datant du 17 août 2015 fixe un objectif de réduction de 50% de la quantité de déchets non dangereux. Des procès verbaux ont donc été adressés au parquet.

Retards dans le tri et le recyclage

Aujourd’hui, de nombreuses décharges des Bouches-du-Rhône et du Var arrivent à saturation et les projets alternatifs à ces stockages définitifs peinent à se concrétiser.

Les inspecteurs de la Dreal ont également remarqué un important retard dans le tri et le recyclage par rapport aux autres départements.

Partager sur :